Accueil / Tous les mots du dictionnaire / balance
1. balance [balɑ̃s] n. f.
 I   1 Instrument servant à peser, à mesurer la masse d'un corps par référence à un système étalon.  bascule, pèse-lettre, pesette, trébuchet. Balance juste, sensible. Balance romaine. Balance électronique, automatique, à cadran. L’aiguille, le fléau, le couteau d’une balance. Il « perdait l'équilibre, à l'image d'une antique balance recevant sur ses plateaux des marchandises et des poids inégaux » (R. Racine, 2002).  par anal. La balance, symbole de la justice, représenté par deux plateaux suspendus à un fléau. « La balance de la justice intime est sensible, mais il n'en paraît plus grand-chose aujourd'hui » (P. Vadeboncœur, 1978).  spécialt Pèse-personne.  pèse-personne.  pèse-bébé. « Vous maigrissez, disait le Frère Théodule avec allégresse, lorsque Jean Le Maigre montait sur la balance, vous maigrissez de plus en plus » (M.-C. Blais, 1965).  2 pêche Petit filet de pêche, servant à la capture de petits crustacés.  caudrette.  3 astron. (avec une majusc.) Constellation zodiacale de l'hémisphère austral.  constellation.  astrol. Septième signe du zodiaque (du 23 septembre au 22 octobre). Être du signe de la Balance, né sous ce signe.  ellipt (généralement inv.) Une Balance. Ils sont Balance. REM. Dans cet emploi, le mot s’écrit parfois sans majuscule.
 II   1 par anal. Moyen, manière de comparer, de juger, d’apprécier (une action, une personne, une chose).  (expressions)  Mettre dans la balance : examiner, mettre en parallèle (des éléments) en vue d’une prise de décision. « Il serait [...] odieux de mettre dans la balance des dollars de retombées économiques et des vies humaines » (La Presse, 1991).  Mettre en balance (deux choses) : peser, opposer les avantages et les inconvénients. « Une flamboyante mythologie [...] nous exaltait par son exotisme, par ses ouvertures spectaculaires, au point de nous acculer à mettre en balance des élans de vie intérieure avec les aventures d'une chasse à la baleine » (F. Ouellette, 1974).  Mettre, jeter qqch. dans la balance : faire intervenir un élément décisif dans une prise de décision, dans le jugement d’une question. « ils allaient pouvoir jeter dans la balance, le moment venu, le poids extrême de la division et de la guerre intestines » (G.-É. Lapalme, 1973).  Mettre, jeter (tout) son poids dans la balance : user de son influence, de son pouvoir pour obtenir un résultat, un jugement favorable ou pour parvenir à ses fins. « il a quand même fallu qu['il] mette tout son poids dans la balance pour le faire élire de justesse à l'assemblée d'investiture » (Le Soleil, 2001).  Peser dans la balance : être très important, décisif. « comment tenir compte des facteurs socioéconomiques qui pèsent si lourd dans la balance? » (L’Actualité, 2001).  Faire pencher la balance en faveur de, du côté de : favoriser qqn, qqch. « Le poids de la parole de Dosithée fit toutefois pencher la balance du côté d'Émilie » (A. Cousture, 1985).  2 fig. État d’équilibre. La balance des forces.  3 finances Document comptable dans lequel figure la liste de tous les comptes avec leur solde respectif.  balance commerciale : différence entre la valeur des importations et des exportations d’un pays donné, pendant une période donnée. « Nous prévoyons que la balance commerciale poursuivra sa lente amélioration au cours des prochains trimestres » (Commerce, 1994).  balance des paiements : compte récapitulant l'ensemble des transactions (commerciales, financières) d'un pays avec les autres pendant une période donnée.
 III (dans les pays de tradition parlementaire britannique) balance du pouvoir (de l’anglais balance of power). Dans une assemblée représentative, différence entre le plus grand nombre de sièges obtenus par un parti lors d'une élection, et le nombre de sièges représentant la majorité absolue.  par ext. Dans un gouvernement minoritaire, possibilité qu'a un tiers parti d'appuyer ou non le parti au pouvoir pour lui donner la majorité. Avoir, obtenir la balance du pouvoir. Il « a affirmé hier qu'il y avait des avantages à constituer le troisième parti en importance à l'Assemblée nationale, et à détenir la balance du pouvoir plutôt qu'à être l'opposition officielle » (Le Devoir, 2008).
in TLF
ANGLICISMES CRITIQUÉS
Q/C balance
L'emploi de balance (de l'anglais balance) est critiqué comme synonyme non standard de reste (d'un tout, d'une période de temps).
Le reste des travaux. Le reste de l'argent. Le reste de la semaine, du mois.
Q/C balance
L'emploi de balance (de l'anglais balance (of account)) est critiqué comme synonyme non standard de reste (d'un compte), solde (d'un compte).
ÉTYMOLOGIEFin 12e s. (in TLFi); du latin populaire *bilancia « balance à deux plateaux ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
balance*
singulier pluriel
balance
balances
*VOIR l'emploi de la majuscule initiale dans l'article.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés