Accueil / Tous les mots du dictionnaire / vacance
vacance [vakɑ̃s] n. f.
 I  État d'une charge, d’un emploi, d’un poste momentanément dépourvu de titulaire; charge, emploi, poste sans titulaire. Pourvoir une vacance ou pourvoir à une vacance. Une vacance est survenue au conseil d’administration.
 II au plur. vacances.  1 Cessation temporaire des activités d’un organe, d’un organisme, des tribunaux, du Parlement. Vacances judiciaires, parlementaires.  2 Période où les écoles, les collèges et les universités donnent congé aux élèves et étudiants. Les vacances de Noël, de Pâques. Les vacances d’été. ou F/E Les grandes vacances.  F/E vacances (scolaires) ou (petites) vacances : interruption en cours d'année des activités liées à l'enseignement afin de permettre aux élèves et aux étudiants de se reposer.  semaine de relâche. Vacances de la Toussaint. Vacances de février.  camp de vacances ou colonie de vacances : lieu pourvu d’installations permanentes ou saisonnières, généralement établi en pleine nature, qui offre aux enfants des séjours et des programmes d’activités variés; ce séjour.  camp d'été. REM. Colonie de vacances tend à disparaître pour être remplacé par camp de vacances  L'emploi de camp de vacances a été officialisé par l’OQLF.  3 Période pendant laquelle une personne prend congé de son travail. Être en vacances. Prendre des vacances. Passer ses vacances au bord de la mer, au chalet, dans le Sud. Vacances annuelles. Vacances payées. Une semaine de vacances. Bonnes vacances!  (au Québec) Les vacances (de l'industrie) de la construction : à la fin du mois de juillet et au début du mois d'août, alors que la plupart des chantiers de construction font relâche. « on compte sur le soleil pour pouvoir profiter de la traditionnelle affluence reliée aux vacances de la construction » (Le Nouvelliste, 2000).  4 Période pendant laquelle qqn cesse ses occupations habituelles pour se reposer. Avoir besoin de vacances. Prendre quelques jours de vacances. « L'anxiété disparue, la santé revenue, je jouissais intensément de ces vacances dont la fin ne me ferait pas peur » (G.-É. Lapalme, 1969).
in TLF
ÉTYMOLOGIE1596 (in Bloch et Wartburg); entre 1305 et 1307, vacaunce « état d'une charge sans titulaire » (in TLFi); dérivé de vacant.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
vacance
singulier pluriel
vacance
vacances
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés