Accueil / Tous les mots du dictionnaire / trompe
trompe [tʀɔ̃p] n. f.
 1 Instrument à vent sommaire, utilisé pour lancer un signal, un appel. Sonner de la trompe.  Trompe de chasse : cor de chasse.  Avertisseur d’automobile ancienne ou de bicyclette, constitué d’une poire de caoutchouc et d’un pavillon de métal.  avertisseur.  2 Appendice formé par le prolongement du nez et de la lèvre supérieure chez certains mammifères, en particulier l’éléphant chez qui il est très développé et sert d’organe tactile, d’organe de préhension et de conduit permettant d’aspirer et de rejeter l’eau.  appendice. La trompe courte et flexible du tapir. « C'est ainsi que les éléphants, élevant leur trompe vers le ciel, se versent dans la bouche l'eau qu'ils viennent de puiser à leurs pieds » (P. Claudel, 1948).  3 Chez certains insectes, vers et mollusques, appendice buccal en forme de tube, rétractile ou non, qui permet l'aspiration.  suçoir.  appendice. « Des fleurs gorgées de nectar, où iront se nourrir les papillons, à l'aide de leur trompe » (Le Droit, 1999).  4 anat.  trompe (utérine) ou trompe (de Fallope) : chez les mammifères femelles, en particulier chez la femme, chacun des deux conduits qui va d’un ovaire à l’utérus, permettant le passage des ovules produits par l’ovaire jusque dans la cavité utérine. Inflammation des trompes. Ligature des trompes.  trompe auditive ou trompe d’Eustache : conduit qui va de la partie antérieure de la caisse du tympan à la partie supérieure du pharynx, reliant ainsi l’appareil respiratoire à l’oreille, ce qui permet le passage de l’air. REM. Dans la terminologie anatomique moderne, on emploie le terme trompe auditive. « Ce petit canal, appelé trompe d'Eustache, permet d'aérer l'oreille moyenne et d'équilibrer la pression qui s'exerce sur le tympan » (La Presse, 2003).  5 archit. Petite voûte destinée à servir de support à un ouvrage en encorbellement ou dans un angle rentrant. Les architectes du Moyen Âge ont beaucoup utilisé les trompes. « La beauté de cette église détruite. [...] Là-haut les grandes fenêtres béantes au ciel bleu, les arcs soulignant les triangles des trompes » (J. Folch-Ribas, 1989).
in TLF
ÉTYMOLOGIE1176 (in TLFi); de l'ancien bas francique *trumba ou *trumpa « trompette ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
trompe
singulier pluriel
trompe
trompes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés