Accueil / Tous les mots du dictionnaire / tortue
tortue [tɔʀty] n. f.
 1 Reptile aquatique ou terrestre des régions tempérées et tropicales, de taille très variable, à tête ronde munie d’un bec corné, et à pattes courtes, qui est connu pour la lenteur de ses déplacements hors de l’eau et dont le corps, plutôt trapu, est généralement enveloppé d’une carapace osseuse de forme ovale, plus ou moins bombée, recouverte de grandes plaques cornées (écailles) et dans laquelle l’animal peut se rétracter. [Familles des chéloniidés, dermochélyidés, émydidés, testudinidés et voisines.] Tortues terrestres, aquatiques, marines. Carapace, plastron de la tortue. « Le lièvre et la tortue » (fable de J. de La Fontaine). « les tortues creusent leur trou [...] pour pondre leurs œufs. Elles aiment ces sols sablonneux ou graveleux exposés au soleil. Mais une fois la ponte terminée et le trou recouvert, la tortue abandonne son nid » (Le Devoir, 2006).  tortue caouan(n)e : grande espèce des mers chaudes et tempérées, à carapace brun-roux, parfois verdâtre, dont les membres sont aplatis en forme de puissantes nageoires. [Caretta caretta; famille des chéloniidés.]  caouanne, caret.  tortue des bois : espèce d’eau douce du nord-est de l’Amérique, de couleur brunâtre ou grisâtre et marquée d’orangé, qui vit souvent en milieu forestier, à proximité d’un cours d’eau ou d’un marécage. [Glyptemys (ou Clemmys) insculpta; famille des émydidés.]  tortue géante des Galápagos : grande espèce terrestre endémique des îles Galápagos, à pattes massives, à long cou et à carapace généralement brun noirâtre et très bombée. [Geochelone nigra (ou G. elephantopus); famille des testudinidés.]  tortue imbriquée ou tortue à écailles : espèce des mers chaudes, à carapace brun noirâtre avec des motifs jaunâtres, dont les écailles servaient autrefois pour la fabrication et l’ornementation de divers objets. [Eretmochelys imbricata; famille des chéloniidés.]  tortue(-)luth : très grande espèce des mers chaudes et tempérées, de couleur noirâtre avec des taches claires, dont la carapace est marquée de sept crêtes longitudinales et recouverte d’un cuir épais, et dont les membres sont aplatis en forme de puissantes nageoires. [Dermochelys coriacea; famille des dermochélyidés.]  tortue peinte : espèce d’eau douce commune en Amérique du Nord, de couleur noirâtre et marquée de motifs et rayures rouges ou jaunâtres. [Chrysemys picta; famille des émydidés.]  2 par compar.  À pas de tortue, comme une tortue : très lentement.  aller, marcher, avancer comme un escargot. Marcher à pas de tortue. Avancer comme une tortue.  Personne lente dans sa démarche, ses gestes ou ses facultés de compréhension. « Une vraie tortue! Nous allons probablement être obligés de le traîner tout l'après-midi comme un boulet » (Fr. Loranger, 1949).  3 Antiq. rom. Abri que formaient les soldats groupés en rangs serrés avec leurs boucliers, ceux placés au centre de la formation les levant au-dessus de leur tête.  abri.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1190; de l'ancien provençal tartuga.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
tortue
singulier pluriel
tortue
tortues
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés