Accueil / Tous les mots du dictionnaire / tambour
tambour [tɑ̃buʀ] n. m.
 I   1 Instrument à percussion constitué d'une caisse cylindrique dont les fonds sont formés d'une peau tendue, que l'on fait résonner en frappant la peau supérieure avec des baguettes. Son du tambour. Clairons et tambours. Battre le tambour. « une fanfare retentissait au loin avec des roulements de tambour » (L. Fréchette, 1892).  (expressions)  Tambour battant.  Sans tambour ni trompette.  fam. Raisonner comme un tambour : avoir un raisonnement, des propos creux, absurdes, incohérents.  2 Instrument à percussion, avec ou sans membrane, muni d'une caisse de résonance de matière et de forme diverses.  conga, derbouka, djembé, tam-tam. Tambour de bois. Tambours africains, cubains.  tambour de basque : instrument à percussion composé d'une peau tendue sur un cercle de bois dans lequel sont insérés des grelots ou des petites cymbales.  tambourin.  3 par ext. Personne qui joue du tambour.  tambourinaire, tambourineur. Les tambours du régiment. « Trois tambours de la garde nationale, vieux soldats, l'air grave, passent en battant le rappel » (V. Hugo, 1885).
 II (par anal. de forme)  1 archit. Élément de pierre cylindrique qui sert à former le fût d'une colonne.  Partie cylindrique d'un édifice; étage sur lequel repose une coupole ou un dôme.  2 Métier à broder formé de deux cercles qui s’emboîtent l’un dans l’autre et entre lesquels on tend le tissu. Broder au tambour.  3 mécan. tambour (de frein) : cylindre creux sur lequel frottent les garnitures de frein.  4 inform. Rouleau de certains appareils, conçu pour permettre le transfert d'un document sur un support d'impression. Tambour d'une imprimante, d'un photocopieur, d'un numériseur.  5 techn. Pièce, dispositif de forme cylindrique, servant notamment à l’enroulement de qqch.  dispositif. Tambour d’un treuil. Tambour rotatif.  Partie centrale de machines ou d'appareils, généralement destinés à laver, à sécher, consistant en un cylindre creux rotatif. Tambour d’une laveuse, d’une sécheuse.  6 Petite enceinte formant sas entre deux portes à l'entrée d'un édifice ou d'une salle, pour éviter la pénétration du vent ou du froid. (in GDT) « l'entrée principale qui comprend un tambour encastré dans lequel deux autres marches en pierre donnent accès au rez-de-chaussée » (La Presse, 1995).  Porte (à) tambour.  Q/C Galerie couverte et fermée généralement située à l’arrière d’une habitation.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); du persan tabīr ou de l'arabe tubūl; peut-être avec influence de l'arabe tunbūr « instrument à cordes ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
tambour
singulier pluriel
tambour
tambours
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés