Accueil / Tous les mots du dictionnaire / siège
siège [sjɛʒ] n. m.
 I   1 Meuble, objet sur lequel on s’assoit; partie de ce meuble, de cet objet sur laquelle on s’assoit.  meuble.  banc, baquet, berçante, berceuse, canapé, chaise, chauffeuse, divan, escabeau, fauteuil, pliant, pouf, sellette, stalle, strapontin, tabouret. Prenez un siège : asseyez-vous. Sièges avant, arrière d’une automobile. « Assis à la place du chauffeur sur le siège en cuir, je tenais le volant à pleines mains » (G.-É. Lapalme, 1969).  Siège éjectable.  Q/C siège d’auto ou F/E siège(-)auto : siège de sécurité pour enfant, utilisé en voiture. Les sièges d’auto sont obligatoires. Des sièges-autos.  2 par méton. Place, fonction occupée dans une assemblée.  fonctionplace. Siège de député. Briguer un siège. Perdre, gagner des sièges. Perdre son siège.  Dignité (de pontife, d'évêque). Occuper un siège épiscopal. Vacance du siège pontifical.
 II   1 Lieu, unique ou principal, où est établi un organisme, une autorité. (in GDT) Le siège d’un parti. REM. L'emploi de siège a été officialisé par l’OQLF.  siège (social) : principal établissement d'une société ou d'une association, où sont concentrées ses activités juridiques, administratives et de direction. (in GDT) REM. L'emploi de siège social a été officialisé par l’OQLF.  Le Saint-Siège.  2 fig. Endroit où réside, se développe un phénomène. « J'ai toujours été persuadée que le siège de la volonté et de l'énergie chez l'homme se trouvait logé dans sa nuque » (A. Hébert, 1970).
 III  Opération menée par une armée pour investir une ville ou une place forte. Faire le siège d’une ville. Tenir un siège.  Soutenir un siège : résister aux attaques d'assaillants qui assiègent un lieu.  Lever le siège : renoncer à poursuivre l'assaut, se retirer avec armes et troupes.; fig. s’en aller.  état de siège : régime d’exception où le maintien de l’ordre public est confié à l’autorité militaire. L’état de siège est proclamé. Une ville en état de siège.
 IV  Partie du corps sur laquelle on s’assoit. Bain de siège.  méd. Un enfant qui se présente par le siège lors de l’accouchement.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); du latin populaire *sedicum.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
siège
singulier pluriel
siège
sièges
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés