Accueil / Tous les mots du dictionnaire / sec, sèche
1. sec, sèche [sɛk, sɛʃ] adj., n. m. et adv.
 I Adj.
 A Qui ne renferme pas ou plus d'humidité; qui ne contient pas d'eau ou de substance liquide (anton. : humide, mouillé).  aride. Sable, sol, terrain sec. Endroit sec. « ces terres sèches et blondies malgré elles par un temps implacable » (Ch. Duchesne, 1999).  Culture sèche.  Vallée sèche.  Glace sèche.
 B spécialt  1 Dépourvu de précipitations, de brouillard, d'humidité atmosphérique. Climat, froid, temps sec. Saison sèche. « Une chaleur sèche brûlait tout dans les champs depuis plusieurs jours » (A. Langevin, 1953).  2 Qui n'est pas ou qui est peu humecté, hydraté.; dont les sécrétions, la lubrification sont insuffisantes. Lèvres, mains sèches.  (par oppos. à gras) Cheveux secs. Peau sèche.  3 Qui a perdu ses constituants liquides, sa fraîcheur, son humidité naturelle. Arbre, bois sec. Herbes, feuilles sèches. « il trouva enfin, sous un plat renversé, un morceau de pain sec, dur comme du bois » (Cl.-H. Grignon, 1933).  Dont l'eau, l'humidité, les constituants liquides ont disparu, ont été éliminés (anton. : mouillé). Cheveux secs. Le linge est presque sec. « Les peintures, à peine sèches, donnaient au maître-autel et aux boiseries une propreté triste » (É. Zola, 1875).  (aliments) Séché, déshydraté à des fins de conservation (anton. : juteux).  déshydraté. Fruits secs. Légumes secs. Abricots, raisins secs. Figues sèches. Saucisson sec. Jambon sec.  F/E Gâteau sec.  4 Qui ne comporte pas l'élément (semi-)liquide dont il est normalement accompagné. Panne sèche.  bâtiment De, en pierres sèches.  chim. Voie sèche.  mar. Cale sèche.  méd. Gangrène sèche. Toux sèche. Régime sec.  techn. Pointe(-)sèche.  Servi sans eau, sans glaçons, en parlant d'une boisson alcoolisée. Whisky sec.  5 (expressions)  À pied sec.  Avoir la gorge sèche ou fam. avoir le gosier sec : avoir soif.  Avoir l'œil sec : ne manifester aucune émotion, aucun chagrin.  fam. Ne pas avoir un poil de sec.  fam. Faire cul sec.
 C par ext.  1 Non accompagné, dépourvu d'un complément ou d'un autre élément. Guitare sèche. Perte sèche.  (expressions)  Être au pain sec et à l'eau.  fam. En cinq sec.  2 Qui a peu de chair, de graisse.  maigre, osseux. Corps sec. Mains sèches. « C'était un grand gaillard sec, au visage glabre » (L. Fréchette, 1892).
 D par anal. Qui manque d'ampleur, de moelleux, d'onctuosité.  Net, vif, rapide, en parlant d'un son, d'un mouvement, etc.  netrapidevif. Bruit, coup, geste sec. D'un coup sec. Voix sèche : voix nette, aux sonorités un peu tranchantes. « dans un claquement sec, l'une des roues s'était brisée, l'essieu, rompu » (Fr. Chandernagor, 1995).  (par oppos. à doux, moelleux, liquoreux) Qui contient peu ou pas de sucre, dont la saveur est plus ou moins acide. Vin blanc sec.
 E fig.  1 Qui manque d'agrément, de charme, de fantaisie (pour l'esprit, la sensibilité). Ouvrage, style sec.  2 Qui est dépourvu de générosité, de sensibilité, de chaleur humaine.  bête. Cœur sec. Personne sèche.  Qui dénote la mauvaise humeur, le désir de blesser. Refus sec. Lettre, réponse, voix sèche. « Le ton de Bertrand était sec et froid comme une lame » (A. Gagnon, 1973).  3 fam. Être, rester sec : être incapable de répondre.
 II N. m. sec.  1 N. m. Ce qui est sec, dépourvu d'humidité; sécheresse.  au sec. Dans un lieu dépourvu d'humidité. Être au sec. Mettre qqch. au sec. « Elle voulait seulement [...] dormir au chaud, au sec » (Fr. Noël, 1983).  2 Adj. complexeGT  et adv. complexeGT  à sec. Sans eau, sans élément liquide. Le ruisseau est presque à sec. Mettre un étang à sec.  techn. nettoyage à sec : nettoyage sans eau ni vapeur, à l’aide de solvants organiques ou chimiques.  fig. et fam. Sans argent. Être complètement à sec. « Mon compte en banque était à sec » (G. Archambault, 1970).  mar. À sec de toile : se dit d’un bateau qui a serré ses voiles en raison du gros temps.
 III Adv.  1 Boire sec.  2 D'une manière vive, rapide, brusque. Démarrer, frapper, parler sec. « Puis il m'aperçut, bifurqua sec à angle droit et disparut » (J. Benoit, 1981).  3 Adv. complexeGT  fam. aussi sec. Aussitôt, sans hésiter. Répondre aussi sec. Il est arrivé et est reparti aussi sec.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 980; du latin siccus.
ORTHOGRAPHE
  adjectif nom masculin adverbe
sec
  singulier pluriel
masculin
sec
secs
féminin
sèche
sèches
singulier pluriel
sec
secs
sec
orthographe
MEES - 3e
étymologie
Synonymes
Afficher plus de synonymes
Antonymes
Homonymes
Mots apparentés
Afficher plus de mots apparentés
Sous-entrées
Afficher plus de sous-entrées
Voisinage
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés