Accueil / Tous les mots du dictionnaire / salon
salon [salɔ̃] n. m.
 1 Pièce d’une habitation où l’on reçoit notamment les visiteurs.  séjour. Un salon confortable, douillet, élégant, exigu, froid, spacieux. Le canapé, les fauteuils, la table du salon. Passer, recevoir au salon. Une grande pièce servant à la fois de salon et de salle à manger.  Q/C Pièce d'une habitation destinée à la détente, aux loisirs, où l'on se réunit en famille et entre amis.  séjour.  Q/C par ext. Salon étudiant.  par méton. Mobilier de salon. Acheter un salon. Un salon de trois pièces.  2 Maison où se rencontrent des gens en vue, des personnalités des arts, des sciences, de la politique; société ainsi réunie. Salon littéraire. Salon bourgeois, mondain. Conversation de salon. Les salons tenus par les Précieuses au 17e siècle. « J'inventai que je l'avais rencontré dans les salons les mieux fréquentés de Paris » (M. M. Bouchard, 1987).  Tenir, faire salon : recevoir; se réunir pour converser.  3 Commerce où les clients peuvent bénéficier de certains services.  commerce. Salon de coiffure, de bronzage. Salon de thé. Salon de toilettage pour chats ou chiens. Salon particulier, salon privé d’un grand hôtel, d’un grand restaurant. Un salon particulier réservé aux passagers voyageant en première classe. salon d’honneur, réservé aux invités de marque à l’occasion d’une manifestation sportive ou culturelle.  Q/C salon funéraire ou mortuaire : pièce ou salle d’une entreprise de pompes funèbres où se recueillent, avant les funérailles, la famille et les proches d’un défunt, en présence du corps exposé ou de l’urne contenant les cendres.  funérarium. « Achille et moi avions décidé que le corps de Geneviève ne serait pas exposé dans un salon funéraire » (M. Dubé, 1969). REM. L’appellation salon funéraire tend de plus en plus à remplacer celle de salon mortuaire.  4 (avec une majusc.) (dans le parlementarisme québécois)  Salon bleu : autre appellation de la salle de l’Assemblée nationale où siègent les députés du Québec dans l’Hôtel du Parlement.  Salon rouge : autre appellation de la salle du Conseil législatif où se tiennent des commissions parlementaires et, à l’occasion, des cérémonies protocolaires.  5 (avec une majusc.) Exposition périodique d’œuvres d’artistes vivants. Le Salon des Indépendants se tient chaque année à Paris. « Au Salon de 1865, l'Olympia de Manet provoque un début d'émeute » (A. Grandbois, 1941).  par ext. Exposition généralement annuelle où sont présentées les nouveautés (de l'industrie ou du commerce, etc.).  exposition, foire. Le Salon du livre. Le Salon de l’automobile. Un habitué des salons. Salon de l'étudiant.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1650; de l'italien salone.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
salon
singulier pluriel
salon
salons
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés