Accueil / Tous les mots du dictionnaire / propre
propre [pʀɔpʀ] adj. et n. m.
 I Adj. et n. m.  1 Qui appartient exclusivement ou en particulier à (une personne ou une chose). Ses propres enfants. Son propre jugement. Fonder sa propre compagnie. Mener sa propre enquête.  dr. Biens propres. Fonds propres.  Adv. complexeGT  en propre. À titre personnel. Posséder qqch. en propre.  (expressions)  De son propre chef.  De son propre cru.  De son propre mouvement.  En main(s) propre(s).  Par ses propres moyens.  Voler de ses propres ailes.  N. m. Le propre de : ce qui appartient exclusivement ou en particulier (à). Le rire est le propre de l’homme. « le propre de l'amour est l'espérance » (F. Ouellette, 1974).  2 propre à. Particulier à, spécifique de. Des mœurs propres à une espèce. La terminologie propre à un domaine.  3 Qui convient particulièrement (anton. : impropre). Un produit propre à la consommation. « Arquebuse n'est d'ailleurs pas le terme propre, si ça se trouve. Je crois bien qu'il s'agissait d'un fusil » (G. Soucy, 1998).  4 ling.  Nom propre.  (par oppos. à sens figuré) Sens propre : sens ou signification qui constitue la propriété fondamentale du mot en se référant à la nature de l'objet auquel le mot s'applique.
 II Adj. et n. m.
 A (choses)  1 Sans tache ni souillure, bien lavé (anton. : infect, malpropre, sale).  net. Avoir les mains propres. Vêtements propres. Être propre comme un sou neuf.  N. m. Sentir le propre.  2 Qui est soigné, bien entretenu, bien ordonné. « Je cuisinais pour elle, je voulais que la maison soit propre pour elle » (M. Micone, 1984).  N. m. (par oppos. à au brouillon) Au propre : dans un état définitif; avec une présentation soignée. Recopier une lettre au propre.  3 Qui ne pollue pas ou qui pollue peu. Voiture propre. Énergie propre.  4 N. m. par antiphrase C'est du propre!, se dit d’un comportement immoral, qui mérite réprobation. « Vous admettez ça? C'est du propre! » (Andrée Maillet, 1965).
 B (personnes)  1 Qui a fait une toilette minutieuse, dont l'aspect extérieur est soigné, net. « Chaque parcelle de son corps est propre, elle n'a pas de plis sur ses vêtements ni de taches » (L. Tremblay, 1999).  2 Qui contrôle l’évacuation de son urine et de ses matières fécales. Un enfant propre.  3 fig. Qui est honnête, dont la conduite est irréprochable. « sois sans crainte! Il est propre, ton fiancé, clair et propre comme un ruisseau de montagne » (F.-A. Savard, 1965).
 III N. m. catholicisme Ensemble des célébrations du calendrier liturgique fêtées par une église.  Propre des saints, qui célèbre les fêtes liées aux saints. « les pères, chacun dans sa chambre ou à la chapelle, lisaient quelque Propre des Saints » (J. Éthier-Blais, 1982).  Propre du temps, qui célèbre différents moments de l’année liturgique.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1090; du latin proprius.
ORTHOGRAPHE
  adjectif nom masculin
propre
  singulier pluriel
masculin

ou féminin
propre
propres
singulier pluriel
propre
propres
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés