Accueil / Tous les mots du dictionnaire / prétexte
2. prétexte [pʀetɛkst] n. m.
 1 Raison invoquée pour dissimuler le véritable motif d'une action.  excuse. Trouver un prétexte. Prendre, tirer prétexte de qqch. Servir de prétexte à, pour qqch. « Tous les prétextes étaient bons pour appeler Ovide » (R. Lemelin, 1948).  Conj. de subordination complexeGT  sous prétexte que. « Elle frappa tout à coup le chien de sa canne sous prétexte qu'il lui lançait un regard ironique » (N. Audet, 1980).  Prép. complexeGT  sous prétexte de. « Vers les neuf heures du soir, [...] les deux étrangers se retirèrent, sous prétexte de garder leur chaloupe pendant la nuit » (Ph. Aubert de Gaspé, fils, 1837).  Adv. complexeGT  sous aucun prétexte. En aucun cas.  2 Occasion de faire qqch. Être prétexte à qqch. « Ce serait peut-être ici le prétexte d'une digression » (G. Sand, 1855).
ÉTYMOLOGIE1530; du latin prætextus « action de mettre devant ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
prétexte
singulier pluriel
prétexte
prétextes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés