Accueil / Tous les mots du dictionnaire / plume
plume [plym] n. f.
 I   1 Appendice tégumentaire, se composant généralement d'un tuyau épais, prolongé par une tige effilée, garnie de barbes latérales, et qui, recouvrant l'oiseau en grand nombre, le protège et lui permet de voler.  appendice.  penne, tectrice, vibrisse. Plume de goéland, de perdrix, d’oie. Plume de la queue, de la tête d’un oiseau. Gibier à plumes. L’oiseau lisse, ébouriffe ses plumes.  par compar. Il ne pèse pas plus qu’une plume! Léger comme une plume : très léger; alerte, allègre.  (expressions)  Se parer des plumes du paon.  (Y) laisser, perdre des plumes : essuyer une perte, éprouver un désagrément. « L'entreprise a perdu des plumes au cours des deux dernières années » (Commerce, 1998).  F/E fam. Voler dans les plumes à, de qqn : attaquer brusquement, infliger une correction à qqn.  en appos. Poids plume : boxeur très léger; fig. chose, personne de peu d'importance. « le Québec risquait donc de devenir peu à peu un poids plume sur la balance de la Confédération » (La Presse, 1991).  2 Plume de certains oiseaux préparée pour diverses utilisations pratiques ou pour servir de parure. Édredon, oreiller de plumes. Chapeau à plumes.
 II   1 Grosse plume d'oiseau au tuyau taillé en pointe et fendu à son extrémité servant autrefois à écrire, à dessiner. Il « avait dû retailler sa bonne plume » (E. de Nevers, 1896).  2 Petite lame métallique légèrement incurvée, pointue, au bec fendu et qui s'adapte à l'extrémité d'un porte-plume, d'un stylo. Plume de dessinateur. Stylo à plume.  3 Instrument qu’utilise l’écrivain, la personne qui s’exprime par écrit. « je laissais courir ma plume sur le papier carreauté d'un vieux livre de comptes » (R. Lalonde, 1994).  (expressions)  (La) plume à la main : en écrivant; en train d'écrire. « Hier soir encore, l'inconnue était à sa table, plume à la main » (P. Zumthor, 1994).  Vivre de sa plume : tirer ses moyens d'existence du métier d'écrivain.  Prendre la plume.  Manière d'écrire propre à un écrivain; style.  écriture. Plume alerte, puissante. Avoir une belle plume. Avoir la plume facile : écrire avec aisance.  Prép. complexeGT  sous la plume de (+ nom d’auteur). Dans le style, la langue, les textes de tel écrivain. « Le Québec des années dures renaît sous la plume de Marie Laberge » (L’Actualité, 2000).  4 zool. Coquille interne du calmar.  coquille.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1140 (in TLFi); du latin pluma « duvet ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
plume
singulier pluriel
plume
plumes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés