Accueil / Tous les mots du dictionnaire / piqué, piquée
piqué, piquée [pike] adj. et n. m.
 I Adj.  1 Cousu par des points de couture formant parfois des dessins. « ce châle de laine blanche piqué de fils dorés » (M. Ouellette-Michalska, 1993).  2 Creusé, parsemé de petits trous dus aux vers, à certains insectes.  creusé. « il avait ramassé une demi-douzaine de vieilles pommes piquées » (J. Ferron, 1970).  (expression) fam. Ne pas être piqué des vers, des hannetons : être parfait, remarquable dans son genre. « Il a stoppé 17 tirs, dont plusieurs pas piqués des vers » (La Presse, 1991).  par anal. Qui est recouvert de petites taches (d'humidité, de rouille, etc.) semblables à des traces de piqûres. Livre piqué. Miroir piqué. « une carcasse de voiture, bosselée de part en part et piquée de rouille » (P. Samson, 1999).  par anal. Constellé de petites taches, de petits points lumineux. Visage piqué de taches de rousseur. « Sur la pelouse, l'ombre du clocher de la chapelle allongeait sa croix d'un beau vert foncé, piquée des taches pâles des premiers perce-neige » (R. Lalonde, 1996).  3 Devenu aigre à cause de la formation d’acide acétique, en parlant d'une boisson fermentée. « Le camembert n'était pas mauvais, le vin était moins piqué que d'habitude » (G. Courtemanche, 2000).  4 mus. note piquée, surmontée d'un point sur la partition, et qui doit être jouée d'une manière rapide et nettement détachée.  5 fig. Vexé, irrité.  irritévexé. « Paquette s'arrêta, un peu piqué de voir son discours interrompu juste au moment d'une belle envolée » (Y. Beauchemin, 1981).  6 F/E fam. Qui n’a pas toute sa raison, un peu fou. Il est complètement piqué.
 II N. m. piqué.  1 Étoffe formée de deux épaisseurs de tissu superposées, maintenues par des piqûres formant un dessin régulier, et entre lesquelles peut s'intercaler un rembourrage. Piqué de coton.  spécialt Q/C Cette étoffe en tant que pièce de linge, de forme carrée ou rectangulaire, que l’on place dans un lit afin de protéger le matelas. Changer le piqué.  2 Mode de vol consistant en une descente rapide et presque verticale de l'avion. Faire un piqué. Descendre en piqué.  par anal. « Soudain, un des oiseaux descend en piqué » (P. Morency, 1989).  3 photogr. Qualité d’une image très nette, très contrastée qui restitue bien les détails. « L'image est d'un piqué superbe et les éclairages parfaits » (Le Devoir, 2004).
in TLF
ÉTYMOLOGIE1793 (in TLFi); 1572, courtepoincte picquee (in TLFi); participe passé adjectivé et substantivé de piquer.
ORTHOGRAPHE
  adjectif nom masculin
piqué
  singulier pluriel
masculin
piqué
piqués
féminin
piquée
piquées
singulier pluriel
piqué
piqués
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés