Accueil / Tous les mots du dictionnaire / parade
parade [paʀad] n. f.
 I   1 Étalage (d'un objet, d'une qualité, d'un comportement) pour se faire valoir.  exhibition. Aimer la parade. « la parade d'argenterie, de verrerie, de boissons fines » (G. Guèvremont, 1947).  faire parade de. Faire étalage de, faire valoir qqch. dans le but d'attirer sur soi l'attention. « C'est l'endroit par excellence où les jeunes filles vont faire parade de leurs toilettes » (U. Paquin, 1923).  Adj. complexeGT  de parade. Destiné à l'ornement, à l'apparat; fig. purement extérieur, conventionnel. Cheval, tenue de parade. Sympathie de parade. « Lorsque mon collègue s'est attardé dans mon bureau la semaine dernière, pour une de nos discussions de parade, j'ai été saisi soudain [...] par un détail dont l'impertinence m'a sur le coup fait rire » (M. Proulx, 1996).  2 Cérémonie militaire qui rassemble des troupes devant être passées en revue ou devant défiler en grande tenue.  défilé, revue.  cérémonie. « Cette place où tout était auparavant parade, déploiement d'uniformes et de toilettes dont la légèreté contrastait avec la sévérité des habits martiaux était devenue un lieu morne et désert » (M. Ouellette-Michalska, 1993).  parade de cavalerie : carrousel.  3 Exhibition à l'extérieur d'un cirque ou d'une baraque foraine pour attirer le public et l'inciter à entrer.  par ext. Spectacle où défilent des artistes, des musiciens, des chars, etc.  défilé. La grande parade du cirque. La parade de Noël, du Carnaval. « Un cirque! Le Survenant regarde défiler en soi la parade, au son de fanfares claironnantes » (G. Guèvremont, 1945). REM. Bien qu'usité ailleurs dans la francophonie, parade dans ce sens est parfois critiqué au Québec comme calque de l’anglais parade.  4 zool. Ensemble des comportements ritualisés qui, chez certains animaux, précèdent l’accouplement. Parade amoureuse, nuptiale. « La journée se passe à regarder les parades et plongeons des canards de mer » (L’Actualité, 2000).
 II   1 Action de parer un coup, notamment à l'escrime et dans les sports de combat. « les armes ennemies s'entrecroisent dans un double effort de parade et d'attaque » (P. Vadeboncœur, 1963).  2 fig. Riposte à une affirmation ou à une accusation. Il « ne trouvait pas meilleure parade aux attaques contre son régime que de mettre ses critiques sur la défensive » (La Presse, 1990).
in TLF
ANGLICISME CRITIQUÉ
Q/C parade de mode
L'emploi de parade de mode (de l'anglais fashion parade) est critiqué comme synonyme non standard de défilé de mode, défilé de mannequins, présentation de(s) collection(s).
ÉTYMOLOGIEAvant 1455 (in TLFi); de parer « orner » et -ade.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
parade
singulier pluriel
parade
parades
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés