Accueil / Tous les mots du dictionnaire / milieu
milieu [miljø] n. m. PLURIEL milieux.
 I   1 (espace) Partie (point, ligne, plan, etc.) (d'une chose) qui est à égale distance des extrémités, des bords (de cette chose).  centre. Milieu d’un segment de droite. Milieu d’un parc, d'une pièce, d'une rue, d’une table. Couper un fruit par le milieu. « Une bûche s'écroule, cassée en son milieu, parmi les braises » (P. Zumthor, 1994).  du milieu. Qui occupe une position intermédiaire entre plusieurs personnes, choses. Doigt du milieu. Étage, rangée du milieu.  L'Empire du milieu.  2 (temps) Partie, moment également éloigné des deux termes d'une période déterminée. Milieu du jour, de la matinée, de la nuit. Milieu de la semaine, de l’année. En milieu de journée. Depuis, vers le milieu du siècle dernier.  3 Adv. complexeGT  (espace) au milieu. Au centre; à l'intérieur, à un endroit relativement éloigné des bords, de la périphérie. Un parc avec un château au milieu. « Il marchait devant, Laur au milieu, moi derrière » (S. Jacob, 1983).  4 Prép. complexeGT  (espace) au milieu de. Au centre de; à l'intérieur de, à un endroit relativement éloigné des bords, de la périphérie de. Au milieu du salon, du trottoir. Au milieu de la ville, des bois. « une pauvre cabane érigée sur la petite île de sapins au milieu du lac En-Long » (R. Lalonde, 1994).  (expression) Cela se voit comme le nez au milieu de la figure, du visage.  (temps) Dans une partie, à un moment également éloigné des deux termes d'une période déterminée. Au milieu de février, de l’après-midi, de l’été. « Je le dérangeais chez lui au milieu d'un repas en famille » (L. Hamelin, 1994).  Dans une partie, à un moment intermédiaire entre le début et la fin d'un texte, d'un discours, etc. S’arrêter au milieu d’une phrase. Interrompre qqn au milieu d’un exposé. « Je referme mon livre au milieu d'un chapitre, / Pour regarder tomber la neige du ciel blanc » (A. Lozeau, 1907).  Au sein de, parmi, avec. Au milieu de sa famille, d'étrangers. « Et je me sens encore plus seul au milieu de tous mes amis » (J. Basile, 1964).  fig. Au milieu du bruit, des rires. Au milieu des difficultés. « Au milieu de ce bonheur m'arrive une impatience presque intolérable » (J. Royer, 1991).  (avec une valeur intensive) au beau milieu de ou en plein milieu de. Au centre de, au milieu de, à l'intérieur de. Au beau milieu du chemin. En plein milieu du champ. Au beau milieu de la nuit, de la réunion. « J'avais tellement mal que j'ai arrêté de parler en plein milieu d'une phrase » (D. Demers, 1992).
 II  fig. Ce qui est intermédiaire entre deux états, deux notions, etc., qui s'opposent. Il y a un milieu entre la prudence et la méfiance. « une autre vous dirait qu'il n'y a point de milieu entre l'amour et la haine » (Mme de Staël, 1794).  Juste milieu : ce qui est intermédiaire, également éloigné des extrêmes et caractérisé par la mesure. Trouver le juste milieu. « Ils aimaient ou détestaient avec la même passion, ignorant la tiédeur, le juste milieu, repoussant les nuances » (R. Sabatier, 1980).
 III Ce qui entoure un être ou une chose, ce dans quoi un corps ou un être vivant est placé.  1 chim., phys., techn. Élément physique dans lequel un corps est placé, où se produit un phénomène, une réaction. Milieu solide, liquide, gazeux. Milieu acide, alcalin, neutre. Milieu conducteur, ionisé, réfringent. Milieu interplanétaire, interstellaire.  biol. milieu intérieur : ensemble complexe des liquides organiques dans lesquels baignent les organes et les tissus d'un être vivant pluricellulaire.  2 écol. Ensemble des éléments matériels et des circonstances physiques qui entourent et influencent les organismes vivants.  environnement. Milieu de vie. Milieu naturel, artificiel. Milieu aérien, aquatique, terrestre. Milieu forestier, marin. Étude des animaux, des végétaux dans leur milieu. Introduire une espèce dans un milieu. Adaptation d’un organisme à un milieu. « la multiplication du roseau commun [...] menace la flore et la faune de nombreux milieux humides » (La Presse, 2008).  3 Ensemble de conditions (matérielles, morales, psychologiques, sociales) constituant l'environnement d'une personne, et déterminant son développement et son comportement.  atmosphère, cadre, décor. Milieu humain, social. Milieu de vie, de travail. S’adapter à un nouveau milieu. Vivre en milieu rural, urbain.  Groupe social constituant l'entourage d'une personne, et dont elle subit l'influence; spécialt ensemble de personnes formant un groupe social ou professionnel déterminé. Milieu familial, scolaire, professionnel. Milieu aisé, modeste, défavorisé. Milieu ouvrier, populaire. Milieu artistique, culturel, littéraire, scientifique. Milieu de l’éducation, de la mode, des affaires. Milieux financiers, politiques, universitaires. Milieu ouvert, fermé, particulier. Venir de milieux différents. Fréquenter un milieu. « cette jeune veuve de trente ans [...] s'est affranchie des conventions sociales de son milieu » (A. Bessette, 1914).  absolt Groupe social formé de personnes vivant de la prostitution, d'autres activités illicites; pègre. Argot, loi du milieu. Hommes du milieu. Faire partie du milieu.
in TLF
ÉTYMOLOGIEEntre 1552 et 1560 (in TLFi); début 12e s., el milliu des « au sein d'un groupe de personnes » (in TLFi); de mi- et lieu.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
milieu
singulier pluriel
milieu
milieux
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés