Accueil / Tous les mots du dictionnaire / lin
lin [lɛ̃] n. m. et adj. inv.
 1 Plante herbacée ou ligneuse de l’hémisphère Nord, à tiges grêles et fibreuses, à fleurs bleues, jaunes ou blanches produisant des capsules de graines oléagineuses, dont on cultive plusieurs variétés à diverses fins. [Genre linum; famille des linacées.] REM. Le mot lin désigne généralement le lin cultivé. Champ de lin.  lin cultivé [L. usitatissimum] : espèce d’origine méditerranéenne, à fleurs bleu pâle, cultivée pour la production de fibres textiles ou pour ses graines oléagineuses.  par méton. Fibres textiles très résistantes du lin cultivé; toile, tissu qu’on fabrique à partir de ces fibres. Lin écru. Fils de lin. Toile de lin. Chemise, pantalon, robe de lin. Drap, nappe, serviette de lin. « La passion du beau, de la qualité et du confort, partagée par nos grand-mères qui tissaient le lin pour en faire des produits d'usage courant qu'elles ont transmis à une relève au Québec » (Le Soleil, 2001). Véronique « sort une boîte de carton, luxueuse, habillée de papier de soie, en soulève le couvercle et en sort un carré de lin fin, presque immaculé. Elle déplie. Le hume. Tend le tissu à l'homme pour qu'il en respire l'odeur de champ, de tige et de garrigue » (H. Corriveau, 1999).  par méton. Graines oléagineuses du lin cultivé, oblongues, aplaties et luisantes, riches en acides gras essentiels, utilisées pour leurs propriétés alimentaires ou médicinales, ou à des fins industrielles ou artistiques. Graines de lin entières, moulues. Huile de lin. Peinture à l’huile de lin. Enduire (un meuble, du cuir, etc.) d’huile de lin. « Lorsque les graines de lin sont entières, leur enveloppe résiste aux enzymes digestives, qui ne peuvent donc pas atteindre les bons gras emprisonnés dans la graine. Il faut les moudre pour profiter des bienfaits des oméga-3 qu'elles contiennent » (Protégez-Vous, 2009).  Adj. complexeGT  inv. de lin. Qui est d’une couleur blond très clair. « La fille aux cheveux de lin » (prélude pour piano de Cl. Debussy). « Des joues pleines, une peau jaunâtre et ce nez qui menace de s'enfoncer dans la bouche, ces petits yeux qu'un large bourrelet entoure, cette grosse oreille au lobe pendant, ces cheveux couleur de lin » (R. Élie, 1950).  gris de lin : de la couleur grisâtre de la filasse de lin. Des uniformes gris de lin.  2 par anal. lin de Nouvelle-Zélande : nom usuel du phormium.  phormium.
ÉTYMOLOGIE1155; du latin linum.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin adjectif
lin
singulier pluriel
lin
lins
invariable
lin
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés