Accueil / Tous les mots du dictionnaire / lavande
lavande [lavɑ̃d] n. f.
 1 Arbrisseau ou sous-arbrisseau aromatique originaire de Méditerranée et d’Asie, communs en terrains secs et rocailleux, à feuillage souvent étroit, à petites fleurs mellifères à deux lèvres, bleues ou violettes, réunies en épis terminaux compacts, dont on cultive de nombreuses variétés pour leur parfum très estimé ou pour leur valeur ornementale; par méton. fleurs de cette plante. [Genre Lavandula; famille des lamiacées.] REM. Le mot lavande désigne généralement la lavande vraie.  arbrisseausous-arbrisseau. [type : lavandin.] Champs de lavande de Provence. Miel de lavande. Sachet de lavande, contenant les sommités fleuries séchées de cette plante. « C'était l'été, doré et chaud, les parfums aromatiques de la lavande, du romarin, du basilic, le mistral parfois puis le retour des cigales qui invitent à la paresse » (Ch. Brouillet, 2002).  lavande vraie [L. angustifolia] : sous-arbrisseau d’origine méditerranéenne, à feuillage étroit et à longs épis de fleurs bleu violacé, qu’on cultive pour ses qualités ornementales ou pour la production d’une huile essentielle très fine, à odeur agréable et pénétrante et aux propriétés calmantes, utilisée en parfumerie fine et en phytothérapie (aussi appelée lavande officinale).  lavande aspic [L. latifolia] : sous-arbrisseau voisin de la lavande vraie, mais à feuillage plus large et à fleurs plus petites, et dont le parfum plus puissant est généralement moins estimé (appelée aussi grande lavande).  aspic.  par anal. lavande de mer : plante d’Eurasie occidentale, commune dans les prés salés, à petites fleurs bleu lavande réunies en panicules étalées. [Espèce Limonium vulgare; famille des plombaginacées.]  2 Huile essentielle extraite de cette plante; parfum qu’on en fait. Eau, parfum de lavande. Sel de bain à la lavande. Draps parfumés à la lavande. Éva « avait nettoyé la chambre, parfumé les tiroirs de lavande, déplié les draps de percale, vidé les penderies et les placards de leurs effets personnels » (M. Ouellette-Michalska, 1984).  3 (pour exprimer la couleur) en appos.; inv. Du bleu mauve clair des fleurs de cette plante.  bleu. Des yeux lavande. Des robes couleur lavande. REM. Sont invariables les noms d’éléments concrets employés pour exprimer une couleur par comparaison avec la couleur d’un fruit, d’un légume, d’une plante, d’un animal, d’une matière minérale, ou autre élément naturel ou produit de consommation. Selon les ouvrages de référence, ces mots sont classés comme des adjectifs de couleur invariables ou comme des noms de couleur juxtaposés ou en apposition et invariables.  (dans des adjectifs de couleur composés) inv. Des yeux bleu lavande. « Si j'avais pu approcher cette enfant de plus près et voir que sous son bonnet bleu lavande brillaient deux prunelles d'un bleu plus intense, c'est peut-être ses pleurs qui m'éveilleraient aujourd'hui » (A. A. Michaud, 2001).
ÉTYMOLOGIEFin 13e ou début 14e s.; probablement de l'italien lavanda.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
lavande
singulier pluriel
lavande
lavandes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés