Accueil / Tous les articles de dictionnaire / inertie
inertie [inɛʀsi] n. f.
 1 techn. Propriété qu'ont les corps, la matière, de ne pouvoir par eux-mêmes changer l'état de repos ou de mouvement dans lequel ils se trouvent. principe d'inertie, selon lequel un corps demeure immobile ou dans un mouvement rectiligne uniforme lorsqu'il est soumis à des forces qui s'annulent.  force d'inertie : résistance, proportionnelle à sa masse, qu'un corps oppose au mouvement.  fig. « ils bénéficient de la force d'inertie qui accompagne la résistance naturelle au changement » (Le Devoir, 2000).  2 anat. Perte de la contractilité des muscles d'un organe. Inertie vésicale.  3 Absence de réactions, manque d'activité, d'énergie physique ou morale.  apathie, atonie, indolence, torpeur. Tirer, sortir qqn de son inertie. Son sentiment « était que les étudiants se laissaient de plus en plus aller, manquaient de rigueur, de discipline [...] Il se complaisait à dénigrer l'inertie étudiante » (M. Laberge, 1992).
in TLF
ÉTYMOLOGIEEntre 1370 et 1372 (in TLFi); du latin inertia « inaction; maladresse, incapacité ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
inertie
singulier pluriel
inertie
inerties
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés