Accueil / Tous les articles de dictionnaire / fourré, fourrée
1. fourré, fourrée [fuʀe] adj.
 1 Doublé de fourrure, et par extension, de qqch. qui protège, qui est chaud. Manteau fourré. Bottes fourrées. « J'aime les gants souples, printemps et automne, fourrés, l'hiver » (J. Éthier-Blais, 1976).  (sujet animal) Dont la peau est couverte de poils, ou de duvet épais. Renard bien, mal fourré.  2 Garni à l’intérieur (d’une substance destinée à agrémenter, à compléter). Crêpes fourrées au jambon. Des « chocolats fourrés à la crème d'érable, de café, d'orange et d'abricot » (Y. Beauchemin, 1989).  3 coup fourré : en escrime, coup que porte et reçoit en même temps chacun des deux adversaires.  par ext., fig. et fam. Coup fourré : attaque perfide qui, menée contre un adversaire sans méfiance, met à profit ses faiblesses.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1228 (in TLFi); du participe passé de fourrer.
ORTHOGRAPHE
  adjectif
fourré
  singulier pluriel
masculin
fourré
fourrés
féminin
fourrée
fourrées
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés