Accueil / Tous les mots du dictionnaire / dehors
dehors [də̠ɔʀ] prép., adv. et n. m.
 I  Prép. vx À l'extérieur de.  hors.
 II  Adv. À l'extérieur; hors du lieu dont il est question. Aller jouer dehors. Je vais t'attendre dehors. Croustillant dehors et tendre dedans. Passer la journée dehors. « Dehors, insectes, papillons et oiseaux créaient un trafic aérien libre de tout contrôle » (R. Racine, 2002).  (jouant le rôle d’interj.) Dehors! Sortez! « vous tous, dehors! Laissez-moi seul ici » (J.-Ch. Harvey, 1934).  (expressions)  Mettre le nez dehors : sortir à l'extérieur, au grand air. « il ouvrit la porte d'un coup d'épaule, juste le temps de mettre le nez dehors » (J. O'Neil, 2000).  fig. Mettre qqn dehors : le congédier.  licencier.  Toutes griffes dehors.  mar. Toutes voiles dehors.
 III (en forme complexe)  1 Prép. complexeGT  en dehors de. À l'extérieur de. En dehors de la maison, de la région. En dehors de l'école.  fig. Restez en dehors de cette histoire. En dehors de la musique, il ne fait pas grand-chose, à l'exception de.  (temps) En dehors des heures de travail, de cours. En dehors de son horaire normal.  2 Adv. complexeGT  en dehors. À l'extérieur de qqch. Elle laisse dépasser le ruban en dehors.  fam. Travailler, voyager en dehors, dans un territoire extérieur par rapport à l'intérieur d'un pays, d'une ville, etc.  3 Prép. complexeGT  au-dehors de. À l'extérieur de. Regarder au-dehors d'un immeuble. REM. On écrit parfois au dehors de, sans trait d'union.  4 Adv. complexeGT  au-dehors. À l'extérieur. Elle est rouge au-dehors et blanche à l'intérieur. « Au-dehors, le vent soufflait avec des miaulements de matou en rut » (R. Girard, 1904). REM. On écrit parfois au dehors, sans trait d'union.  5 Adv. complexeGT  là-dehors. À l'extérieur.
 IV  N. m. Espace extérieur. L'air froid du dehors.  Face externe. Le dehors de la maison.  Territoire extérieur par rapport à l'intérieur d'un pays, d'une ville, etc. « Mon père riait, lui l'homme du dehors aux grosses mains » (F. Leclerc, 1946).  (souvent au plur.) La partie tangible, visible d'un individu (par oppos. à sa vie intérieure). Sous des dehors froids se cachait un cœur sensible.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1200 (in TLFi); 2e moitié du 10e s., defors (in TLFi); du latin deforis « de dehors, au-dehors ».
ORTHOGRAPHE
  préposition adverbe nom masculin
dehors
dehors
dehors
singulier pluriel
dehors
dehors
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés