Accueil / Tous les mots du dictionnaire / dédain
dédain [dedɛ̃] n. m.
 1 Sentiment, attitude qui traduit du mépris, de l'indifférence hautaine. Une moue de dédain. Traiter qqn avec dédain. « Hâbleur, bruyant, plein de dédain pour tout le monde, il méprisait l'univers entier » (G. de Maupassant, 1887).  2 Q/C Dégoût, répugnance.  dégoûtrépugnance. Avoir, éprouver du dédain. « Elle avait pour nous des égards touchants, nous apportant des gâteaux que nous ne connaissions pas, des morceaux de saucisson qui dégageaient une odeur à nous jeter par terre [...]. Avec dédain, ma mère nous faisait jeter cette nourriture différente, comme s'il se fût agi d'un poison mortel » (D. Bombardier, 1985).  avoir dédain de. « On l'associe [le rat] à la malpropreté, à la méchanceté. On a dédain de sa longue queue et peur de ses longues dents de rongeur » (Progrès-dimanche, 2006). REM. Cet emploi est sorti de l’usage en France.
ÉTYMOLOGIE1155; déverbal de dédaigner.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
dédain
singulier pluriel
dédain
dédains
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés