Accueil / Tous les mots du dictionnaire / corvée
corvée [kɔʀve] n. f.
 1 hist. Journées de travail gratuites dues au seigneur par les serfs, les roturiers, pour assurer l'entretien et l'exploitation de ses biens et domaines.  2 Tâche fastidieuse ou pénible à laquelle on ne peut pas se soustraire.  besogne. Éviter, faire des corvées. Participer aux corvées domestiques, ménagères.  3 Tâche assignée à tour de rôle aux militaires d'une unité, aux membres d'une collectivité. Corvée de nettoyage, de ravitaillement. Corvée dominicale, militaire. Elle « avait l'impression d'être de corvée plus souvent qu'à son tour » (Fr. Noël, 1983).  4 Q/C Travail gratuit et collectif fourni bénévolement. Corvée collective, volontaire. Organiser une corvée. « Il faisait la corvée chez le voisin pour mettre une toiture neuve à son écurie » (R. Girard, 1904). REM. Cet emploi est également en usage dans d'autres aires de la francophonie, notamment en Suisse.
in TLF
ÉTYMOLOGIEEntre 1170 et 1174 (in TLFi); du bas latin corragata (opera) « travail imposé, sollicité ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
corvée
singulier pluriel
corvée
corvées
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés