Accueil / Tous les mots du dictionnaire / contre
contre [kɔ̃tʀ] prép. et n. m.
 I Prép.
 A Sert à marquer la proximité ou le contact entre des personnes, des choses. Se presser contre qqn, qqch. Elle a appuyé son vélo contre un arbre. Ils dormaient l'un contre l'autre. Il trébucha et tomba la face contre terre ou face contre terre.  Tout contre : tout près de. Venez tout contre moi.  Adv. complexeGT  ci-contre. À côté, sur la même page ou celle d'en face. Voir ci-contre le graphique 3.  adjt Le tableau ci-contre.
 B Sert à indiquer l'opposition.  1 Dans le sens opposé à, de façon contraire à.  à l'encontre de. Marcher, avancer contre le vent. Agir contre la volonté, le gré de qqn.  Contre nature : forcé, non naturel.  advt; absolt C'était sa volonté, et on ne pouvait aller contre.  Adv. complexeGT  par contre. En revanche, d'un autre côté. La maison est très modeste; elle est bien située, par contre. C'est peut-être un peu cher; par contre, les repas sont excellents.  2 (avec l'idée de conflit, de désaccord, de lutte) En opposition à. Manifester contre qqch. Être contre une pratique. Être fâché contre qqn. Les uns contre les autres. Des comprimés contre la douleur. Voter contre une proposition.  (avec l'idée de protection, de défense) Se protéger contre qqch. Un vaccin contre une maladie.  advt; absolt Il s'est clairement prononcé contre. Voter contre.  (expressions) C'est David contre Goliath : une des deux parties n'a pas la taille pour affronter l'autre. Contre vents et marées. Envers et contre tous. Envers et contre tout.  Avoir qqch. contre qqn ou qqch. : aimer plus ou moins qqn, qqch.  avoir une dent contre qqn. As-tu quelque chose contre elle? Il a vraiment quelque chose contre ce choix de musique.  absolt N'avoir rien contre : être d'accord. Au départ, je n'avais rien contre.  En avoir contre qqch. ou qqn : trouver à redire, à critiquer au sujet de. Il en avait contre tout et contre tous. « Tout le monde avait quelque chose à lui reprocher. Et lui en avait contre tout le monde » (A. Major, 1964).  3 En dépit de, contrairement à. Contre toute attente. « Ils ont donc eu raison contre toute logique » (M. Bosco, 2002).
 C Sert à introduire l'idée d'un échange, d'une contrepartie. En échange de.  moyennant. On lui a offert de l'argent contre ce bijou.
 D Sert à introduire l'idée de comparaison, de rapport, de proportion. Le rapport est de trois contre un. À 12 combattants contre 35, nous ne pouvons pas gagner. Gagner le vote par 100 voix contre 82.
 II N. m. Ce qui est en opposition, ce qui constitue un inconvénient, un obstacle à qqch.  1 au sing. Le pour et le contre : les bons et les mauvais côtés, les avantages et les inconvénients. Trancher après avoir bien pesé le pour et le contre. Débattre le pour et le contre d'une question.  2 sport, jeu  En escrime, parade où la pointe trace un cercle dans le but de rejeter la lame de l'adversaire vers l'extérieur.  Aux cartes, action de contrer.
in TLF
ÉTYMOLOGIE842 (in TLFi); du latin contra « vis-à-vis ».
ORTHOGRAPHE
  préposition nom masculin
contre
contre
singulier pluriel
contre
contres
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés