Accueil / Tous les mots du dictionnaire / consolation
consolation [kɔ̃sɔlasjɔ̃] n. f.
 1 Réconfort apporté à la douleur, au chagrin de qqn.  baume. Être une source de consolation. Apporter de la consolation à qqn. Chercher consolation auprès de qqn, de qqch. Elle « m'a écrit qu'elle ne voudrait pas partir sans me laisser quelques paroles de consolation » (L. Conan, 1884).  prix de consolation : petite compensation accordée aux perdants d'un jeu, d'une épreuve sportive et, par extension, à des personnes desservies par le sort. « elle avait perdu sans même jouer, et comme prix de consolation il ne lui restait qu'un genre de bouquet de mariée tout flétri » (G. La Rocque, 1980).  2 Chose, personne qui console. C'est une mince, une piètre, une grande consolation. Être la seule consolation de qqn.
in TLF
ÉTYMOLOGIE11e s.; du latin consolatio.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
consolation
singulier pluriel
consolation
consolations
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés