Accueil / Tous les articles de dictionnaire / chrysanthème
chrysanthème [kʀizɑ̃tɛm] n. m.
 1 Plante herbacée originaire principalement d’Extrême-Orient, voisine de la marguerite, dont on a développé d’innombrables variétés aux fleurs présentant des formes, des couleurs et des tailles très variées, largement cultivées; par méton. tige florale de cette plante. [Genre Chrysanthemum; famille des astéracées (composées).] REM. Le mot chrysanthème désigne généralement le chrysanthème annuel et le chrysanthème d’automne. « Assise près de la fenêtre, je regarde le jardin. Un massif de rosiers longe la propriété. Plus près, une plate-bande de chrysanthèmes et de zinnias s'égrène sur la pelouse fanée. Nous sommes à la fin d'octobre » (M. Ouellette-Michalska, 1984). « comment ne pas craquer pour les chrysanthèmes à l'automne, tant ils se montrent d'une générosité absolue dans les coloris : d'insoutenables bordeaux, des oranges flambés, des lilas doux, des jaunes presque trop brillants, des blancs encore gais » (Le Devoir, 1999).  chrysanthème annuel [C. carinatum, G. segetum] : nom donné à des variétés annuelles qu’on cultive pour leurs fleurs en forme de marguerites blanches ou jaunes, parfois ornées d’anneaux concentriques orangés ou rouges.  chrysanthème d’automne ou chrysanthème des fleuristes [C. morifolium] : nom donné aux variétés vivaces qu’on cultive pour leurs fleurs décoratives en forme de marguerites, de pompons ou autres, très appréciées dans l’ornement des jardins d’automne et des cimetières (notamment à la Toussaint, en Europe) et dans la composition des bouquets.  Emblème de la Maison impériale du Japon, représenté par une fleur de chrysanthème stylisée à seize ligules allongées rayonnant autour de son cœur.  (avec une majusc.) le trône du Chrysanthème : le trône impérial du Japon.  (expression) Inaugurer les chrysanthèmes : se consacrer à des activités officielles sans signification ou sans portée réelles, en parlant d’un dirigeant ou d’un représentant de la classe politique. REM. Au Québec, l’expression n’est pas usuelle, mais on la relève parfois sous la plume de chroniqueurs politiques. « En assumant le pouvoir, le 5 juillet 1960, nous refusions d'avance de faire du cinéma ou d'inaugurer les chrysanthèmes. [...] Nous voulions notre bel aujourd'hui, sans rien de suranné, et nous avions la croyance des néophytes, soit celle qui, sans parfum ou relent d'affaires, croit pouvoir soulever ses propres vagues » (G.-É. Lapalme, 1973).  2 par anal. Feu d’artifice qui produit un effet d’étoiles rayonnant autour d’un centre lumineux, évoquant la forme globuleuse de la fleur de certaines variétés de chrysanthèmes. « il veut offrir encore un spectacle qui reflétera fidèlement tout l'art japonais de la pyrotechnie, avec ses gigantesques [...] chrysanthèmes aux rondeurs parfaites, devenues la marque de commerce nippone » (La Presse, 1992).
ÉTYMOLOGIE1750 (in GRLF); 1543, chrysantemon (in TLFi); du latin chrysanthemon.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
chrysanthème*
singulier pluriel
chrysanthème
chrysanthèmes
*VOIR l'emploi de la majuscule initiale dans l'article.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés