Accueil / Tous les mots du dictionnaire / cheveu
cheveu [ʃəvø] n. m. PLURIEL cheveux.
 1 (souvent au plur.) Poil qui pousse sur le crâne de l'être humain. Cheveux longs, courts. Cheveux fins, raides. Cheveux frisés, bouclés. Cheveux blonds, noirs, bruns, roux, châtains. Cheveux gris, grisonnants, poivre et sel. Avoir les cheveux blancs. Cheveux ébouriffés, hirsutes, crépus. Coupe, mèche de cheveux. Brosse, épingle, séchoir à cheveux. Peigner, brosser ses cheveux. Attacher, dénouer, relever ses cheveux. Se faire couper, teindre les cheveux. Perdre ses cheveux. « J'avais grande envie de caresser la tête aux cheveux d'un brun à reflet doré abandonnée tout près de mon visage » (G. Roy, 1984).  Cheveux au vent, libres, non attachés. « Nous allions, exaltant nos rêves, / Les cheveux au vent sur les grèves » (A. DesRochers, 1929).  (collectif) Le cheveu : les cheveux. Avoir le cheveu fin.  2 (expressions)  Se prendre aux cheveux : se quereller et en venir aux coups.  S'arracher les cheveux : être au désespoir; être dans l’impossibilité de se sortir d’une situation difficile. S'arracher les cheveux devant un problème. « deux hommes s'arrachaient les cheveux pour ses beaux yeux » (R. Girard, 1904).  Faire dresser les cheveux sur la tête (de qqn) : provoquer la stupéfaction, inspirer l'horreur. « Sa sorcière s'était levée à son tour et me gratifia d'un sourire à faire dresser les cheveux sur la tête » (J. Benoit, 1981).  fam. Avoir mal aux cheveux : avoir mal à la tête après avoir bu trop d'alcool.  Se faire des cheveux (blancs) : se faire du souci.  Histoire, interprétation tirée par les cheveux : forcée, qui manque de naturel, de logique.  Couper les cheveux en quatre : subtiliser à l'excès. « son ami ne se corrigerait jamais de sa manie de couper les cheveux en quatre » (R. Élie, 1950).  À un cheveu de : à très peu de chose de.  Ne tenir qu'à un cheveu : dépendre de très peu de chose.  Ne pas toucher à un cheveu de qqn : ne pas lui causer le moindre petit dommage. « J'espère qu'ils ne toucheront pas à un cheveu de la petite » (C. David, 1994).  Comme un cheveu sur la soupe : à contretemps, mal à propos. Il est arrivé comme un cheveu sur la soupe.  Avoir un cheveu sur la langue : zézayer légèrement.  3 par anal. cheveu d'ange : fine guirlande dont on décore l'arbre de Noël.  Vermicelle très fin.
in TLF
ÉTYMOLOGIE15e s. (in TLFi); milieu 11e s., chevel (in TLFi); du latin capillus.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
cheveu
singulier pluriel
cheveu
cheveux
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés