Accueil / Tous les mots du dictionnaire / centre
centre [sɑ̃tʀ] n. m.
 I   1 géom. Point intérieur situé à égale distance de tous les points d'une circonférence ou de la surface d'une sphère. Centre d’un disque, d’une roue. Centre de la Terre. « Elle n'a tiré aucune balle ailleurs qu'en plein centre de la cible » (S. Jacob, 1983).  centre (de figure) : point par rapport auquel tout point d'une figure a un point symétrique. Centre d'un carré.  2 par ext. Milieu plus ou moins approximatif d'une surface, d'une étendue, d'un ensemble quelconque.  cœur. Centre d'une pièce, d'une table, d’une ville. Centre du Québec. « les chaises disposées par rangées de quinze, avec, au centre de la première, pour les dignitaires, trois bons fauteuils » (G. Roy, 1984).  3 polit. Ensemble des idées, partis et régimes politiques qui se situent entre la gauche et la droite. Député, parti du centre. Centre(-)droit.  4 sport Joueur qui se trouve au milieu de la ligne d'attaque.  attaquant. Le centre et les ailiers.
 II   1 phys. Point où s'applique la résultante de certaines forces, autour duquel s'effectuent certains mouvements. Centre de poussée, de pression. Centre de gravité.  centre optique : point de l’axe d’un système optique tel que tout rayon passant par ce point n’est ni dévié ni réfléchi.  2 anat. centre nerveux : formation de substance grise où s'effectuent la sélection et la transmission des influx nerveux propres à une fonction.  absolt Centres cérébraux, médullaires. Centres moteurs, respiratoires, sensitifs.  biol. Centre organisateur.  3 Lieu où des actions, des activités sont concentrées, sont les plus développées. Centre des affaires. « Il ne faut pas manquer de visiter le port puisque c'est le centre d'activités du village » (La Presse, 1994).  Centre névralgique.  4 Lieu où des actions, des activités convergent, sont dominantes. Centre administratif, touristique, universitaire, urbain. Centre industriel. « Joliette était un centre manufacturier desservi par deux chemins de fer » (G.-É. Lapalme, 1969).  centre commercial ou Q/C centre d'achat(s) (de l’anglais shopping center) : groupe de magasins de détail, qui peut comprendre généralement un ou plusieurs magasins à grande surface et divers services (poste, banques, restaurants, etc.), occupant un ensemble de bâtiments donnant sur un parc de stationnement dans une zone urbaine ou à proximité. (in GDT) « Elle courut à la librairie du centre commercial acheter cette Madame Bovary de Flaubert » (M. Proulx, 1996). REM. L’emploi de centre d'achat(s) (de l'anglais shopping center) est parfois critiqué comme synonyme non standard de centre commercial. L'emploi de centre commercial a été officialisé par l’OQLF.  5 Établissement, organisme à vocation particulière, lieu où s'exerce une activité particulière, un ensemble d'activités.  établissementorganisme. Centre d’études, de recherche. Centre d’enseignement, de formation. Centre de documentation, d'information. Centre de détention, de rééducation, de soins. Centre hospitalier, médical. Centre hospitalier universitaire ou centre hospitalo-universitaire (sigle CHU). Centre antipoison. Centre de loisirs, de vacances. Centre de prélèvement. Centre sportif. Centre de jardinage. Centre culturel. « les 150 objets familiers, parfois rares mais sans prétention, qui constituent la récente exposition du Centre d'histoire de Montréal » (Le Devoir, 2009).  Centre communautaire.  Q/C Centre de la petite enfance.  F/E centre aéré : lieu offrant un programme d’activités destinées aux enfants scolarisés, sans hébergement, durant les vacances estivales ou scolaires.  camp de jour.  (au Québec)  centre collégial de transfert de technologie : organisme constitué par un collège dans le but notamment de réaliser des activités de recherche appliquée et d’aide technique à l’entreprise.  centre d'hébergement et de soins de longue durée (sigle CHSLD) ou cour. centre d'accueil : établissement où l'on offre, de façon temporaire ou permanente, des services d'hébergement, de soutien, de réadaptation ainsi que des services psychosociaux, infirmiers et médicaux à des adultes en perte d'autonomie fonctionnelle ou psychosociale qui ne peuvent plus demeurer dans leur milieu de vie naturel.  centre de jour : service qui fait partie d'un établissement ou qui en relève et où l'on reçoit pendant la journée des personnes ayant besoin de soins ou de services sociaux. (in GDT) REM. L’OQLF a officialisé centre de jour.  6 (abstrait) Point, élément où convergent, d'où rayonnent des forces, des éléments dispersés.  pivot. Centre d’attraction, d'intérêt, de rayonnement. « faire de la province de Québec un centre rayonnant de culture scientifique, littéraire, artistique » (E. de Nevers, 1896).  Élément, objet fondamental, essentiel.  cœur. Centre d’une question, d'une théorie, des discussions. C’est le centre du débat. « Les artistes ont cette fâcheuse tendance à trouver naturel que leurs œuvres soient au centre des préoccupations de leurs concitoyens » (M. La France, 2000).  par anal. (personnes) Se croire le centre du monde. « que je suis fou de me faire centre de tout! » (Stendhal, 1835).
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1275 (in TLFi); du latin classique centrum « pointe sèche du compas » puis « centre d'un cercle (ou d'une sphère) ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
centre
singulier pluriel
centre
centres
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés