Accueil / Tous les mots du dictionnaire / bec
bec [bɛk] n. m.
 I   1 Extrémité cornée et plus ou moins saillante de la tête des oiseaux, composée de deux mandibules recouvrant les maxillaires dépourvus de dents et leur servant de bouche. Bec d’un canard, d’un corbeau, d’un héron. Bec court, crochu, long, pointu. Ouvrir le bec. Donner des coups de bec. « deux colombes [...] dressent le bec, comme pour s'envoler, elles n'en font rien » (R. Ducharme, 1973).  Nez en bec d’aigle.  (par anal. de forme) Bouche de certains animaux.  bouche. Bec d’un charançon, d’un ornithorynque, d’une pieuvre, d’une tortue. Baleine à bec. Le museau en forme de bec du dauphin.  2 fam. Bouche de l'être humain.  bouche. Avoir la cigarette au bec. Il « ouvrit la bouche et la pipe lui tomba du bec » (A. Cousture, 1985).  3 Q/C fam. (dans le langage enfantin) Baiser.  baiserbisou. Gros, petit bec. Donner des becs. Un bec sur la joue. « Elle colle d'entrée trois bises, "parce qu'en Suisse, c'est trois!" Des becs pour le journaliste, donc, et trois bisous aussi pour la photographe » (Tribune de Genève, 2010). REM. Courant dans la langue familière au Québec, bec est également en usage dans certaines régions de France et dans d'autres aires de la francophonie, notamment en Suisse.  4 (expressions)  Avoir une prise de bec avec qqn, une dispute, une altercation. « un peuple sorti des cales de goélettes du gouverneur Lawrence avec tous ses os peut bien sortir d'une prise de bec à Boston avec toutes ses dents » (Ant. Maillet, 1979).  Se défendre bec et ongles, avec acharnement, de toutes ses forces.  fam. Clouer le bec à qqn. Tout cuit, tout rôti dans le bec.  Q/C fam. Faire le bec fin : dédaigner un plat, se montrer difficile sur la nourriture; par ext. faire le difficile sur une proposition, une offre.  faire la fine bouche. Se retrouver le bec à l’eau ou F/E se retrouver le bec dans l’eau, sans rien avoir obtenu de ce qui était attendu. Se sucrer le bec.
 II (par anal. de forme)  1 Extrémité pointue, saillante d’un objet. Bec d’une plume, d'un pied à coulisse.  Objet ou partie d’objet permettant le passage ou l’écoulement d’un liquide. Bec d’une saucière, d’une théière, d’un vase. Bec d'un robinet. Bec verseur. « Il ouvrit le bec de carton de la pinte de lait » (V.-L. Beaulieu, 1974).  2 mus. Embouchure de certains instruments à vent. Bec d'une clarinette, d'un saxophone. Flûte à bec.  3 géogr. Pointe de terre délimitée par le confluent de deux cours d’eau.  4 bec Bunsen : brûleur à gaz utilisé en laboratoire.  anciennt bec de gaz : réverbère fonctionnant au gaz.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1119 (in GRLF); du latin beccus.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
bec
singulier pluriel
bec
becs
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés