Accueil / Tous les mots du dictionnaire / base
base [bɑz] n. f.
 I   1 Partie inférieure, assise sur laquelle repose qqch.; partie inférieure de qqch.  pied, socle, soubassement. Base d’une colonne, d’un édifice, d’un mur. Base d’une montagne, d’un rocher. De la base au sommet. « Juste au-dessus de l'étoffe noire, à la base du cou, apparut une longue égratignure toute fraîche » (A. Robbe-Grillet, 1955).  anat., bot. Partie la plus large, point d’attache d’un organe, d’une partie du corps. Base du cœur, des poumons. Base de la langue, d'une feuille. « une abondance de poils roux qui s'avançaient jusqu'à la base des doigts » (Y. Beauchemin, 1981).  2 géom. Face d’un solide sur laquelle on considère qu’il s’appuie. Base d’un cône. Bases d'un prisme. Pyramide à base triangulaire.  Côté d’un triangle opposé à l’angle pris pour sommet.  côté.  Côté parallèle d’un trapèze.  côté. Grande, petite base.  3 Lieu de concentration de troupes et de matériel destiné aux opérations militaires. Base aérienne, navale. Base militaire de Valcartier. Établir une base. Regagner sa base. « Adriano Messias de Oliveira, lieutenant d'infanterie, normalement affecté à la base de Caçapava » (P. Samson, 1999).  par ext. Lieu aménagé, équipé pour une activité spécifique. Camp de base d'une expédition en haute montagne. Base de plein air.  base de lancement : lieu où sont réunies toutes les installations nécessaires à la préparation de véhicules spatiaux, à leur lancement et à leur contrôle en vol. La base de lancement de cap Canaveral, aux États-Unis.  4 Composant, ingrédient principal de qqch.  composantingrédient. Base d'un médicament, d’un parfum. Sauce à base de vin blanc. Régime à base de fruits. « elle tenait à m'administrer des drogues honnêtes sans doute, mais à base de cette quinine dont je connaissais trop bien les effets » (A. Grandbois, 1945).
 II techn.  1 math. Dans un système de numération donné, nombre de symboles (habituellement les chiffres) qui pourront servir à exprimer des nombres. (in GDT) La base du système de numération binaire est 2. La base du système de numération décimale est 10.  2 chim. Corps capable de capter des protons, de neutraliser les acides en se combinant à eux. La soude, la potasse et l'ammoniac sont des bases. Sel formé par la réaction d'un acide et d'une base.  3 biochim. base azotée : corps organique, à propriété basique.  4 inform.  base de données (de l’anglais data base) : ensemble structuré d'éléments d'information, généralement agencés sous forme de tables, dans lesquels les données sont organisées selon certains critères en vue de permettre leur exploitation. (in GDT) Base de données relationnelle. Créer, constituer une base de données. Base de données objets. Base de données XML. Base de données sur les brevets canadiens, sur les marques de commerce canadiennes. Faire une recherche dans une base de données.  base de connaissances (de l’anglais knowledge base) : formalisation de connaissances spécifiques à un domaine sous une forme exploitable informatiquement. La base de connaissances d'un système expert.  5 électron. Électrode d’un transistor bipolaire, entre l’électrode d’entrée et l’électrode de sortie.
 III (abstrait)  1 Principe fondamental sur lequel repose une conception, une institution, un raisonnement, etc.  assise, fondement, pivot. Base de la démocratie. Bases d’une science, d’une théorie, de la société. Établir, jeter les bases d’un accord. Reposer sur des bases solides. Avoir, prendre pour base. « Jusque dans le socialisme, il avait cherché une possibilité d'organisation du monde sur une base plus équitable » (M. Van der Meersch, 1935).  de base. Fondamental, essentiel, le plus important. Notion, principe, connaissances de base. Aliments, produits de base. « hormis les commodités de base telles l'électricité et la plomberie, tout était à refaire » (Guill. Vigneault, 2000).  Métabolisme de base.  Note de base.  au plur. Éléments fondamentaux des connaissances dans un domaine.  b.a.-ba. Avoir de bonnes bases en mathématiques.  2 Ce qui est à l’origine de qqch., qui sert de point de départ, de référence. Base d'une croyance, d'une doctrine. Malentendu à la base d'un désaccord. « Chaque académicien avait devant lui le texte du précédent dictionnaire; ce texte servait de base de discussion » (G.-É. Lapalme, 1973).  spécialt Base de calcul, d'imposition. Année, période de base. Prix, salaire, taux de base. Données qui servent de base à un calcul. Être payé sur la base de 20 dollars l’heure.  Nivellement par la base.  3 Ensemble des membres d’un parti politique, d’un syndicat, etc., par opposition aux dirigeants. Militants de base. Consulter la base. « une partie de bras de fer est en train de se jouer entre la haute direction du Parti québécois et sa base militante » (Le Devoir, 2000).
in TLF
ÉTYMOLOGIEDébut 12e s. (in TLFi); du latin basis « point d'appui ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
base
singulier pluriel
base
bases
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés