Accueil / Tous les mots du dictionnaire / baleine
baleine [balɛn] n. f.
 1 Mammifère cétacé de très grande taille, dont la bouche, dépourvue de dents, est garnie de fanons adaptés à la capture du plancton, auquel on a déjà fait une chasse intensive notamment pour son épaisse couche de graisse; par ext. tout cétacé de grande taille, pourvu de fanons comme le rorqual ou de dents comme le cachalot. [Familles des balénidés, des balénoptéridés et voisines.]  mysticète, odontocète. [petit : baleineau.] Baleine à dents, à fanons. Évent de la baleine. Souffle de baleine. Chant des baleines. Graisse, huile de baleine. Blanc de baleine. Croisière, excursion aux baleines. Observation des baleines. Chasse, pêche à la baleine. L’histoire de Jonas avalé par la baleine. « En cette saison tardive, enfin libérées du regard acharné des touristes qui tout l'été les poursuivaient en zodiac, les baleines revenaient vers le rivage » (A. Apostolska, 2000).  baleine à bec : nom donné à des espèces de taille moyenne ou grande, dont la tête rappelle celle du dauphin par son front bombé et par son museau denté allongé, en forme de bec. [Genres Berardius, Hyperoodon et voisins; famille des ziphiidés.] [type : hyperoodon.]  baleine à bec commune : nom usuel de l’hyperoodon arctique.  hyperoodon arctique.  baleine à bosse : nom usuel du rorqual à bosse.  rorqual à bosse.  baleine blanche : autre nom du béluga.  béluga.  baleine bleue : nom usuel du rorqual bleu.  rorqual bleu. « Le cœur de la baleine bleue » (roman de J. Poulin).  baleine franche ou baleine noire : nom donné à des espèces de grande taille, sans nageoire dorsale, à bouche fortement arquée et à très longs fanons, qui ont longtemps été la cible première des baleiniers. [Famille des balénidés.] REM. Dans les contextes québécois et canadien, on emploie généralement l’appellation baleine noire pour désigner ces espèces, alors que dans le contexte européen, on les appelle plus généralement baleines franches. L’espèce de l’Atlantique nord est aussi connue sous les noms de baleine de Biscaye ou baleine des Basques.  baleine grise : espèce à fanons du Pacifique Nord, de taille moyenne, dont le corps grisâtre présente une série de bosses dorsales près de la queue. [Eschrichtius robustus; famille des eschrichtidés.]  2 (souvent au plur.) Lame de corne flexible que l’on fabriquait à partir de fanons de baleine et qui entrait notamment dans la confection des corsets; par ext. tige flexible d'une autre matière (métal, plastique) qui sert à tendre un tissu, à lui donner forme. Les baleines d'un corset. « il m'a donné son parapluie / C'était un bout de bois avec le petit toit / Qui s'ouvre et qui se ferme par un jeu de baleines » (F. Leclerc, 1970).  3 (expressions)  Gros comme une baleine : très gros, énorme.  Rire, se tordre comme une baleine : rire en ouvrant toute grande la bouche, sans retenue.
in TLF
VOIR l’article thématique Les mammifères marins du Québec.
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); du latin ballæna, ballena.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
baleine
singulier pluriel
baleine
baleines
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés