Accueil / Toutes les unités lexicales du dictionnaire / Unités lexicales de l'article cèdre
Unités lexicales de l'article cèdre

Unités lexicales de l'article cèdre

    cèdrenommasculin
    Grand conifère originaire de la région méditerranéenne et de l’Himalaya, à aiguilles courtes, pointues et réunies en petites touffes, qui est fréquemment planté en Europe comme arbre d’ornement;bois de cet arbre, rougeâtre, odorant et imputrescible.
    Q/CNom usueldu thuya.
    Pour nommer certaines espèces naturelles nord-américaines, les premiers explorateurs français ont spontanément réutilisé les appellations des espèces européennes qui présentaient des analogies de taille, de forme ou de couleur.« Il y a une isle au milieu de la dicte riviere, qui est comme tout le terroir d'alentour, remplie de pins & cèdres blancs »(Les Voyages de Champlain, 1613). Bien que les spécialistes affichent aujourd'hui une nette préférence pour l'appellation techniquethuya, la dénomination usuellecèdrea toujours cours ici dans la langue générale et demeure culturellement bien ancrée dans la toponymie (Municipalité des Cèdres,chemin des Cèdres, etc.).
    Q/CBois de thuya ou de genévrier, léger, odorant, imputrescible et souvent rougeâtre.
    cèdre du Libannommasculin
    Espèce à port très large et d’une très grande longévité.
    cèdre blancnommasculin
    Pour nommer certaines espèces naturelles nord-américaines, les premiers explorateurs français ont spontanément réutilisé les appellations des espèces européennes qui présentaient des analogies de taille, de forme ou de couleur.« Il y a une isle au milieu de la dicte riviere, qui est comme tout le terroir d'alentour, remplie de pins & cèdres blancs »(Les Voyages de Champlain, 1613). Bien que les spécialistes affichent aujourd'hui une nette préférence pour l'appellation techniquethuya, la dénomination usuellecèdrea toujours cours ici dans la langue générale et demeure culturellement bien ancrée dans la toponymie (Municipalité des Cèdres,chemin des Cèdres, etc.).
    Q/CThuya occidental.
    cèdre (rouge) de l'Ouestnommasculin
    Pour nommer certaines espèces naturelles nord-américaines, les premiers explorateurs français ont spontanément réutilisé les appellations des espèces européennes qui présentaient des analogies de taille, de forme ou de couleur.« Il y a une isle au milieu de la dicte riviere, qui est comme tout le terroir d'alentour, remplie de pins & cèdres blancs »(Les Voyages de Champlain, 1613). Bien que les spécialistes affichent aujourd'hui une nette préférence pour l'appellation techniquethuya, la dénomination usuellecèdrea toujours cours ici dans la langue générale et demeure culturellement bien ancrée dans la toponymie (Municipalité des Cèdres,chemin des Cèdres, etc.).
    Q/CThuya géant.
    cèdre rougenommasculin
    Q/CAutre nom du genévrier de Virginie.

    Voir aussi toutes les expressions comportant cèdre.

    Contenu extrait de l'article cèdre du dictionnaire Usito.

accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés