Accueil / Toutes les unités lexicales du dictionnaire / Expressions contenant le mot abaisse-langue
Expressions contenant le mot abaisse-langue

Expressions contenant le mot abaisse-langue

    abaissenomféminin
    Pâte amincie au rouleau à pâtisserie.
    abaisse-languenommasculin
    méd.Palette avec laquelle on abaisse la langue pour examiner la bouche et la gorge.
    avaler sa langueverbetransitif direct
    expressionSe taire.
    avoir la bouche, la langue pâteuse
    Avoir une salive épaisse qui prive la langue de sa sensibilité habituelle.
    avoir la langue (bien) affilée
    expressionÊtre médisant et bavard.
    avoir la langue fourchue
    expressionDire du mal de qqn ou de qqch.
    avoir la langue (bien) pendue
    Avoir la parole facile et vive.
    avoir un cheveu sur la langue
    expressionZézayer légèrement.
    avoir un mot sur le bout de la langue
    Chercher un mot qui nous échappe.
    délier la langue de qqnverbetransitif direct
    fig.Le faire parler.
    dénouer la langue à qqnverbetransitif direct
    vieillifig.Le faire parler.
    dictionnaire de languenommasculin
    Qui renseigne sur les signes (les mots) et leur emploi, avec des exemples et éventuellement l’étymologie, la prononciation, etc.
    didactique des languesnomféminin
    Branche de la didactique qui étudie l’apprentissage des langues maternelles et secondes.
    donner sa langue au chat
    expressionRenoncer à découvrir la réponse à une question, à une devinette ou la clef d'une énigme.
    famille (de langues)nomféminin
    techn.ling.Ensemble de langues développées à partir d'une origine commune.
    il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parlerproverbe
    Il faut réfléchir longuement avant de parler.
    laboratoire de languenommasculin
    Local doté de magnétophones et spécialement conçu pour pratiquer oralement une langue étrangère.
    la langue de Molièrenomféminin
    Le français.
    la langue de Shakespearenomféminin
    L'anglais.
    la langue romane
    Langue populaire dérivée du latin vulgaire, parlée en France avant l’ancien français.
    Chacune des langues latines vulgaires parlées dans les régions romanisées.
    la main, la langue le démange
    la main, la langue lui démange
    fam.fig.Il a envie de frapper, de parler.
    languenomféminin
    Organe musculeux, mobile, généralement allongé, situé dans la cavité buccale.
    Cet organe, servant à la parole.
    Cet organe chez certains animaux, utilisé comme aliment.
    (par anal.)Chose qui a une forme plate, longue et étroite, rappelant celle de la langue.
    Système de signes conventionnels utilisé par un groupe d’individus pour l’expression et la communication.
    ling.Système abstrait de signes, faculté de langage.
    Utilisation du langage propre à un domaine, une époque, un milieu.
    Utilisation individuelle du langage, par une personne, un écrivain.
    Système de signes, mode d’expression non langagier.
    langue analytique
    ling.Langue qui explicite les liens syntaxiques par des mots et où l’ordre des mots est important.
    langue chargée
    méd.Recouverte d'un dépôt blanchâtre provoqué par une maladie.
    langue cible
    (en appos.)Langue dans laquelle on doit traduire un texte, un discours.
    langue d'enseignementnomféminin
    (dans le système d’éducation québécois)Langue dans laquelle l'enseignement est donné dans un établissement scolaire.
    langue d'oc
    Ensemble des dialectes romans parlés dans le sud de la France dans lesquelsocsignifiait « oui ».
    langue d'oïl
    Ensemble des dialectes romans parlés au nord de la Loire, dans lesquelsoïlsignifiait « oui ».
    langue de belle-mèrenomféminin
    (par anal.)Autre nom de la sansevière.
    langue-de-bœufnommasculin
    langue-de-boeufnommasculin
    langue de bœufnommasculin
    langue de boeufnommasculin
    F/EAutre nom de la fistuline hépatique (en raison de l'aspect de ce champignon).
    langue de boisnomféminin
    Discours fait de stéréotypes, attribué notamment aux politiciens, et qui évite de donner une réponse claire.
    langue-de-chatnomféminin
    Biscuit sec, mince et allongé, qui accompagne notamment les desserts glacés et les vins mousseux.
    langue des signesnomféminin
    Langue qui n’est pas faite de sons émis par la voix mais de gestes, utilisée par les sourds et les muets.
    langue du dimanche
    Dans la liturgie chrétienne, le dimanche est considéré comme le premier jour de la semaine, alors que, dans la langue courante, c'est le lundi.
    Soignée, élégante.
    langue franque
    Francique.
    langue glaciaire
    Partie inférieure et allongée d'un glacier.
    langue inuite
    Inuktitut.
    langue maternelle
    Première langue apprise inconsciemment par un sujet au contact de l'environnement familial immédiat.
    langue minorée
    ling.(en emploi d’adjectif)Dont le statut est inférieur à celui de la langue officielle.
    langue morte
    choses(par anal.)Langue qui n’est plus en usage.
    langue natale
    Maternelle.
    langue nationalenomféminin
    Langue d'un groupe ethnique dont l'usage est reconnu légalement dans et par l'État auquel ce groupe appartient.
    langue officielle
    Les deux langues officielles du Canada sont l’anglais et le français. La langue officielle du Québec est le français.
    Langue reconnue dans les statuts d’un État, d’un organisme et utilisée dans les communications et les écrits officiels.
    langue officiellenomféminin
    Langue dont l'emploi est reconnu dans un État ou un organisme pour la rédaction des textes officiels.
    langue romane
    Chacune des langues indo-européennes dérivées du latin vulgaire.
    langues altaïques
    Groupe de langues turque, mongole et toungouze, dont les ressemblances sont attribuées à un fonds commun.
    langues caucasiennes
    Dans ce sens, on emploie parfoiscaucasique.
    ling.Groupes de langues en usage dans la région du Caucase.
    langues celtes
    Groupe de langues indo-européennes parlées par les Celtes de la Gaule et des îles Britanniques et comprenant notamment le breton, le gaélique, le gallois et le gaulois.
    langues celtiques
    Groupe de langues indo-européennes parlées par les Celtes de la Gaule et des îles Britanniques et comprenant notamment le breton, le gaélique, le gallois et le gaulois.
    langues classiques
    Le grec et le latin.
    langue secondenomféminin
    (dans le système d’éducation québécois)Langue qui fait l'objet d'un enseignement obligatoire sans être la langue d'enseignement d'un établissement.
    langue seconde
    L'emploi delangue secondea été officialisé par l’OQLF.
    éduc.(dans une hiérarchie, dans un classement selon l'importance, la valeur, la qualité, etc.)Langue qui, sans être la langue d'enseignement d'un établissement, fait l'objet d'un enseignement obligatoire.
    langues italiques
    (au plur.)Groupe de langues de la famille indo-européenne parlées dans l'Italie ancienne.
    langues ouralo-altaïques
    Famille de langues qui comprendrait les langues ouraliennes et altaïques.
    langue source
    En apposition, le motsources'écrit sans trait d'union et s'accorde en nombre.
    abstraitfig.(en appos.)Langue du texte, du discours que l'on doit traduire dans une autre langue.
    langues scandinaves
    Groupe de langues germaniques de la famille indo-européenne comprenant le norvégien, le suédois, le danois et l'islandais.
    langue tonale
    phonét.À tons.
    langue védique
    Langue des textes des Védas, qui est une forme archaïque du sanskrit.
    langue véhiculaire
    Qui permet la communication entre les groupes ou les communautés parlant des langues différentes.
    langue vernaculaire
    Langue pratiquée dans les limites d’une communauté, d’une région.
    langue vertenomféminin
    Argot.
    langue vivante
    fig.Langue spontanément et effectivement parlée dans une communauté linguistique.
    maganer un nom, une langue, etc.verbetransitif direct
    Q/Cfam.fig.Prononcer mal un nom, ne pas respecter la grammaire ou la syntaxe d'une langue, etc.
    mauvaise langue, langue de vipère
    Personne portée à la médisance.
    ne pas avoir la langue dans sa poche
    Parler avec facilité, avec vivacité, avoir la répartie vive.
    niveau de languenommasculin
    fig.Sous-ensemble de faits de langue (familier, neutre, standard, soutenu, littéraire, etc.) caractéristiques d’une situation de communication.
    parler deux langues, trois langues, plusieurs languesverbetransitif direct
    spécialtÊtre bilingue, trilingue, polyglotte.
    parler (le) français (par ext. une langue étrangère) comme une vache espagnole
    fam.expressionParler très mal le français;fam.(par ext.)expressionparler très mal une langue étrangère.
    prendre langue avec qqn
    littér.Prendre contact avec qqn, entrer en pourparlers.
    sa langue a fourché
    la langue lui a fourché
    expressionIl a prononcé un mot à la place d'un autre;expressionil a fait une faute de prononciation.;expressionil a fait une faute de prononciation.
    tenir sa langue
    Se taire à propos de qqch.
    tirer la langue à qqn
    Pour se moquer, pour narguer.
    variété (de langue)nomféminin
    ling.Sous-ensemble de faits de langue caractéristiques d’un lieu, d’une époque, d’un contexte ou d’un groupe de locuteurs particulier.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés