Accueil / Notices biographiques / Rodolphe Girard

Rodolphe Girard


Le romancier, nouvelliste et dramaturge Rodolphe Girard est né le 24 avril 1879, à Trois-Rivières, et est décédé en 1956. Il arrive à Montréal avec sa famille à l'âge de douze ans. Il écrit dès l'âge de dix-sept ans et publie son premier roman à vingt ans. Après l'obtention de son baccalauréat, il devient journaliste au journal La Patrie, puis au quotidien La Presse en 1900. En 1904, la condamnation par le clergé de son troisième livre, Marie Calumet, l'empêche d'exercer son métier de journaliste à Montréal. Rodolphe Girard s'exile alors en Ontario et accepte la position de directeur du journal Le Temps d'Ottawa. En 1905, il devient fonctionnaire au Secrétariat d'État. Il est ensuite nommé traducteur officiel des débats de la Chambre des communes. Dès le début de la Première Guerre mondiale, il répond à l'appel aux armes et s'enrôle dans l'armée canadienne. Il combat en France jusqu'à la victoire. À son retour au pays, il commande le Régiment de Hull durant plusieurs années. (in UNEQ)

Œuvre citée dans le dictionnaire :

Marie Calumet
Saint-Laurent, Bibliothèque québécoise, 1990, 217 p. [1re éd., 1904]
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés