Accueil / Notices biographiques / Monique LaRue

Monique LaRue


La romancière Monique LaRue est née le 3 avril 1948, à Montréal. Elle obtient, en 1971, une maîtrise en philosophie de la Sorbonne et, en 1976, un doctorat ès lettres de l'École Pratique des Hautes Études. Elle a collaboré à la revue Spirale et signé de nombreux articles dans Le Devoir. Le premier roman de Monique LaRue, La cohorte fictive, a été mis en nomination pour le Grand Prix du livre de Montréal, en 1979, prix qu'elle remporte finalement, en 1990, pour Copies conformes. Elle a aussi obtenu, en 1984, le premier prix du Concours d'œuvres dramatiques radiophoniques de Radio-Canada pour son texte L'enregistrement. Avec son quatrième roman, La démarche du crabe, elle recevait le Grand Prix littéraire du Journal de Montréal en 1995. En 2002, elle remporte le Prix du Gouverneur général pour son roman La gloire de Cassiodore. Elle a enseigné pendant plus de trente ans la littérature et la langue française au collège Édouard-Montpetit. (in UNEQ)

Œuvre citée dans le dictionnaire :

La gloire de Cassiodore
Montréal, Éditions du Boréal, 2002, 296 p.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés