Accueil / Notices biographiques / Hélène Monette

Hélène Monette


La poète et romancière Hélène Monette est née le 11 juin 1960, à Saint-Philippe-de-Laprairie. Elle a fait des études en histoire de l’art, en arts plastiques et en littérature à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université Concordia. Hélène Monette a collaboré à plusieurs périodiques littéraires dont Moebius, Arcade et Le Sabord. On retrouve également des extraits de son œuvre dans certaines anthologies. Après avoir publié trois recueils de poésie, dont Lettres insolites, elle a publié un recueil de récits, Crimes et chatouillements, puis des romans, Le goudron et les plumes, finaliste au Grand Prix du livre de Montréal (1993) et Unless (1995). Elle a été en nomination au Prix du Gouverneur général pour Plaisirs et paysages kitsch (contes et poèmes, 1997). Par la suite sont parus Le blanc des yeux, finaliste au prix Alain-Grandbois de l'Académie des lettres du Québec, et Un jardin dans la nuit. (in UNEQ)

Œuvre citée dans le dictionnaire :

Unless
Montréal, Éditions du Boréal, 1995, 187 p.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés