Accueil / Notices biographiques / Félix Leclerc

Félix Leclerc


Le poète, conteur, fabuliste, auteur dramatique et pionnier des chansonniers québécois, Félix Leclerc est né le 2 août 1914, à La Tuque, et est décédé le 8 août 1988, à L'Île d'Orléans. Il fait ses études à l'Université d'Ottawa, en belles-lettres et rhétorique, puis devient annonceur de radio à Québec, en 1934, et à Trois-Rivières, en 1938. C'est à cette époque qu'il fait ses premières expériences en tant qu'auteur radiophonique. Il entre, en 1939, à Radio-Canada, où il travaille comme comédien dans les émissions « Vie de famille » et « Un homme et son péché ». Devenu membre des Compagnons de Saint-Laurent, Félix Leclerc écrit également des textes pour les séries « Je me souviens » (1941), « L'Encan des rêves » (1945), « Théâtre dans ma guitare » et « La ruelle aux songes » (1946). Le 29 décembre 1950, il fait ses débuts comme chansonnier au Théâtre de l'ABC à Paris. Sa carrière musicale ne cessera d'être ponctuée de succès. Chansonnier prolifique et écrivain populaire dont les écrits témoignent de son attachement à sa terre natale, Félix Leclerc revient au Québec, en 1953, et continue à publier et à écrire pour la radio et le théâtre. Il a vu son œuvre couronnée par de nombreuses récompenses : un prix de l'Académie Charles-Cros, en 1951, 1958 et 1973, le prix Calixa-Lavallée et la Médaille Bene Merenti de Patria de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, en 1976, et le prix Denise-Pelletier, en 1977. En 1980, il recevait un doctorat honoris causa de l'Université du Québec et, en 1987, la Médaille de l'Académie des lettres du Québec. (in UNEQ)

Œuvres citées dans le dictionnaire :

Cent chansons
Saint-Laurent, Bibliothèque québécoise, 1988, 256 p. [1re éd., 1970]
Pieds nus dans l'aube
Saint-Laurent, Bibliothèque québécoise, 1988, 243 p. (Collection Littérature). [1re éd., 1946]
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés