Accueil / Notices biographiques / Carole David

Carole David


La poète, romancière et nouvelliste Carole David est née en 1954, à Montréal. Elle détient un doctorat en études françaises. Elle a publié des textes de critique et de fiction dans plusieurs périodiques culturels. L’auteure a signé la chronique des revues au journal Le Devoir de 1985 à 1987. Membre du comité de rédaction de la revue Spirale de 1980 à 1982 et de la revue Estuaire de 1993 à 1996, elle a aussi été lectrice chez VLB éditeur de 1979 à 1988. En 1986, Carole David a remporté le prix Émile-Nelligan pour Terroristes d’amour et, en 1996, le Prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire pour Abandons. Son roman Impala (1994) a été finaliste pour le Grand Prix du Journal de Montréal et pour le Prix de la Ville de Montréal. Il a été traduit en anglais et en italien. En 2011, Carole David a reçu le prix de poésie Alain-Grandbois pour son recueil Manuel de poétique à l'intention des jeunes filles. (in UNEQ)

Œuvre citée dans le dictionnaire :

Impala
Montréal, Les Herbes rouges, 1994, 126 p.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés