Accueil / Notices biographiques / Albert Lozeau

Albert Lozeau


Le poète Albert Lozeau est né en 1878, à Montréal, et est décédé en 1924. Devenu paralysé à l'âge de dix-huit ans, il se consacre entièrement à l'écriture. Il fut membre de la Société royale du Canada, en 1911, et officier d'Académie du gouvernement français, en 1912. Albert Lozeau s'est attaché à décrire ses émotions et sa solitude dans L'âme solitaire (1907) ainsi que son univers intime et nostalgique dans Le miroir des jours (1912). Dans Lauriers et feuilles d'érable (1916) et Les images du pays (posthume, 1926), sa poésie exprime, à l'aide de formes traditionnelles, son amour de la nature québécoise et de ses couleurs mélancoliques, ce qui le rapprocha du courant des poètes du terroir. (in UNEQ)

Œuvre citée dans le dictionnaire :

Intimité et autres poèmes
Montréal, Les Herbes rouges, 1997, 91 p. [1re éd., L'âme solitaire, 1907; Le miroir des jours, 1912; Image du pays, posthume, 1926]
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés