Accueil / Notices biographiques / Émile Ollivier

Émile Ollivier


Le romancier et essayiste Émile Ollivier est né en 1940, à Port-au-Prince, en Haïti, et est décédé le 11 novembre 2002. Il a fait des études de philosophie en Haïti et des études de psychologie en France. Il arrive au Québec en 1965. Émile Ollivier est professeur à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal. Sociologue, il s'intéresse à la formation des adultes, aux phénomènes migratoires et à l'éducation interculturelle. Le prix Jacques-Roumain 1985, décerné par la revue Étincelle à un écrivain de la diaspora haïtienne, lui a été remis pour son premier roman Mère-Solitude. En 1987, il a reçu le Grand Prix de la prose du Journal de Montréal pour La discorde aux cent voix et, en 1991, le Grand Prix du livre de Montréal pour son roman Passages. En 1996, il a obtenu le prix Carbet pour Les urnes scellées. (in UNEQ)

Œuvre citée dans le dictionnaire :

Repérages
Montréal, Éditions Leméac, 2001, 129 p. (Collection L’écritoire).
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés