Accueil / Notices biographiques / Émile Nelligan

Émile Nelligan


Le poète Émile Nelligan est né le 24 décembre 1879, à Montréal, et est décédé le 18 novembre 1941. Il fait ses études au collège Sainte-Marie jusqu'en 1897. La même année, il devient membre de l'École littéraire de Montréal; il y lit ses poèmes et participe à des réunions publiques. Il publie sa poésie dans Le Monde illustré, L'Alliance nationale, Le Petit Messager du Très Saint-Sacrement et Le Samedi. En mai 1899, il obtient un triomphe à la lecture de sa « Romance du vin ». Surmené par son écriture et sa grande sensibilité, le poète est interné le 9 août 1899. Il le sera jusqu'à sa mort. Émile Nelligan a écrit une poésie au lyrisme exacerbé durant trois années de travail intense. Influencé par le parnasse français, il a cependant créé sa propre musique et des images où symboles et personnifications se côtoient pour manifester une intériorité noire et douloureuse. (in UNEQ)

Œuvre citée dans le dictionnaire :

Poésies complètes 1896-1941
Saint-Laurent, Bibliothèque québécoise, 1992, 262 p. [1re éd., 1903]
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés